Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Albon : Un point "tout aussi agréable " que les podiums Red Bull

Albon : Un point "tout aussi agréable " que les podiums Red Bull

Actualités F1

Albon : Un point "tout aussi agréable " que les podiums Red Bull

Albon : Un point "tout aussi agréable " que les podiums Red Bull

Alex Albon estime que son arrivée dans les points au volant de sa Williams lors du Grand Prix d'Australie était " tout aussi agréable " que les podiums qu'il avait obtenus pour Red Bull.

Le pilote thaïlandais est déjà monté à deux reprises sur des podiums en Formule 1. Il avait en effet signé deux, troisième place lors des Grand Prix de Toscane et de Bahreïn en 2020, il roulait alors pour l’écurie Red Bull.

Leclerc pourrait vite devenir le pilote N°1 chez Ferrari, selon GlockLire plus

Alex Albon est revenu en F1 avec Williams, une écurie qui figure dans le fond du classement depuis maintenant plusieurs saisons. Après une année loin de la F1 (en DTM) Alex Albon pouvait espérer que Williams remonte au classement, profitant de la nouvelle réglementation technique. Malheureusement pour lui et pour l’équipe, les performances de la Williams restent encore faibles face aux autres écuries.

Bien que cela n'ait pas encore été le cas, une stratégie intelligente qui l'a vu courir 57 tours avec des pneus durs, ce qui l'a catapulté à une 10e place alors qu’il partait dernier sur la grille de départ. Cette dixième place lui permet de rapporter le premier point de l’écurie en 2022.

En évaluant cet exploit, il a déclaré : "Nous ne sabrons pas le champagne et nous ne levons pas les trophées, mais ce point est tout aussi agréable."

"C'est un résultat dont nous avions bien besoin. Quand vous avez un début de saison difficile, vous voulez changer cet élan et être positif."

"C'est difficile quand vous n'avez pas de bons résultats, mais cela me motive, cela motive l'équipe et maintenant, nous sommes encore plus motivés", a-t-il ajouté.

La stratégie du long relais a été une surprise

Alex Albon avait terminé 13ème et 14ème lors de ses deux premières courses, mais il s'attendait à pire à Melbourne. En effet, le manque de rythme lors des essais avait prédit une dernière place en course.

Mais un rythme étonnamment bon et une faible dégradation des pneus durs ont conduit l'équipe à sortir des sentiers battus. En effet, Alex Albon a été appelé au stand dans le tout dernier tour de la course.

Le Thaïlandais a déclaré : "Pour être honnête, j'ai été guidé par eux [l'équipe]. J'ai été surpris que nous n'ayons jamais profité des voitures de sécurité ou des VSC pour nous arrêter. Je me suis dit 'OK, ils savent quelque chose que je ne sais pas'."

"J'ai pensé que l'une des Haas s'était placée devant moi et c'est à ce moment-là que j'ai pensé 'OK, ça va être une course délicate maintenant' parce que le DRS me sauvait. Je pouvais me protéger de mes poursuivants en ouvrant l’aileron arrière."

"Mais une fois que nous avons eu de l'air clair, nous avons juste continué et nous étions sur des pneus beaucoup plus vieux que les gars autour de nous, en gardant plus ou moins le rythme avec les McLaren et à la toute fin en s'éloignant des Alpines", a conclu Alex Albon.

En marquant ce précieux point, Alex Albon permet à son écurie de passer à la neuvième place du classement des constructeurs. Aston Martin n’a toujours pas marqué le moindre point en 2022 et récupère la place de bon dernier.

Ontdek het op Google Play