Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Aston Martin pourrait manquer de pièces de rechange
WK2022
Marko : Hamilton est à la "moitié du niveau" de Verstappen
Insolite : Bottas amorce sa transformation capillaire
Piastri évoque les différences de puissance entre Mercedes et Renault
Steiner : le moteur Ferrari 2023, "c'est de la bombe"
Webber : l'arrivée de Hülkenberg donne "une mauvaise image" des jeunes aspirants à la F1
Latifi évoque "sa pire saison en F1"
Horner répond à la folle rumeur de son passage chez Ferrari
Vettel révèle avoir des plans "ennuyeux" pour sa retraite
Alonso : Le potentiel et le talent chez Aston Martin sont exceptionnels
Wolff a vu sa peur devenir réalité en 2022 : "Nous avons commis une grave erreur"
Häkkinen : Verstappen ne dominera plus en 2023, il y aura des surprises !
Un milliardaire de Hong Kong veut rejoindre la F1 avec une nouvelle équipe : "Je comprends la réticence"
Les meilleurs films et documentaires de sport automobile de tous les temps
Patrick Tambay, ancien pilote de F1, est décédé à l'âge de 73 ans
Aston Martin pourrait manquer de pièces de rechange

Aston Martin pourrait manquer de pièces de rechange

Actualités F1

Aston Martin pourrait manquer de pièces de rechange

Aston Martin pourrait manquer de pièces de rechange

Mike Krack a révélé qu'Aston Martin est actuellement confronté à une pénurie de pièces détachées après son mauvais week-end lors du Grand Prix d'Australie.

Aston Martin a dû payer le prix de trois jours en enfer Melbourne, avec une panne de moteur et trois accidents, deux impliquant Sebastian Vettel et Lance Stroll.

Marko : "Red Bull fait face à des temps difficiles"Lire plus

Sebastian Vettel a rencontré des problèmes lors des essais libres trois et pendant la course, tandis que Stroll a également heurté une barrière lors de la séance FP3. Les trois incidents ayant endommagé les ailes avant et les suspensions.

Lance Stroll a également été impliqué dans un quatrième incident lors des qualifications avec Nicholas Latifi, qui a détruit la FW44, mais dont l'AMR 22 est sortie indemne.

Le nouveau directeur de l'équipe, Mike Krack, a déclaré : "Nous avons eu un week-end très difficile parce que nous avons eu beaucoup de dégâts sur nos deux voitures. Ça a commencé le vendredi avec un petit problème sur l'unité de puissance de Seb (Vettel) que nous avons dû changer, donc nous n'avons pas eu beaucoup de temps en piste."

"Et puis, évidemment, les incidents sur la piste qui étaient visibles pour tout le monde nous ont donné beaucoup de travail."

"Quand nous sommes allés en Australie, nous pensions que nous serions un peu plus performants que nous l'étions auparavant, mais évidemment nous n'avons pas pu le montrer pendant le week-end parce que nous avons eu beaucoup plus de perturbations que ce que vous pouvez vous permettre à la fin d’une seule et même journée."

"À la fin de la course, nous étions encore dans une position où nous espérions pouvoir marquer des points, mais finalement cela ne s'est pas produit."

"Dans l'ensemble, je dois dire que c'était un week-end assez décevant, donc maintenant nous devons rassembler tous les morceaux que nous avons. Nous commençons à manquer de pièces de rechange, ce qui est quelque chose que nous devons régler."

Aston Martin est dans la tourmente avant le Grand Prix d’Émilie-Romagne

La gravité de la situation pour Aston Martin pourrait maintenant avoir un impact sur les plans de développement de l'équipe ou ses tentatives de maîtriser les problèmes aérodynamiques qu'elle rencontre avec sa voiture.

Le directeur de l’écurie Aston Martin a ajouté : "Je suis sûr que vous avez compté le nombre d'incidents et le nombre d'ailerons avant ainsi que de suspensions avant que nous avons endommagées."

"Vous pouvez donc calculer rapidement combien il nous en faudra pour aller à Imola [prochaine course du 22 au 24 avril]."

"La question est pertinente, aurons-nous la capacité de développer, ou devrons-nous utiliser notre capacité pour fabriquer des pièces de rechange ? Ces discussions sont en cours", a conclu Mike Krack.

Le même problème de pièce a impacté l’écurie Haas en Australie, après le terrible accident de Mick Schumacher en Arabie saoudite. L’écurie roulait le week-end dernier sans avoir de châssis de rechange.

Ontdek het op Google Play