Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Red Bull testera son premier moteur avant la fin de l'année

Red Bull testera son premier moteur avant la fin de l'année

Actualités F1

Red Bull testera son premier moteur avant la fin de l'année

Red Bull testera son premier moteur avant la fin de l'année

Christian Horner a révélé que la première unité de puissance fabriquée en interne par Red Bull sera testée avant la fin de l'année.

Red Bull Powertrains sera le tout nouveau motoriste de la F1 après avoir repris la propriété intellectuelle de Honda, suite à son retrait du sport l'année dernière.

Red Bull salue les performances de Perez, mais observe toujours GaslyLire plus

Le constructeur japonais continue de soutenir l'équipe cette année, tandis que l'infrastructure est mise en place dans l’usine Red Bull, avant de commencer à passer le relais avant la saison 2023.

Christian Horner a expliqué le calendrier des opérations de Red Bull : "Nous allons emménager dans nos nouvelles installations en mai et le premier moteur Red Bull tournera sur le banc d'essai d'ici la fin de l'année. Ils font donc de grands progrès. C'est une période importante et c'est un projet super excitant.

"Nous avons attiré des talents phénoménaux de tous les coins de l'industrie, c'est un nouveau chapitre pour nous. Mais 2026, même si cela semble très loin, c'est en fait beaucoup plus proche que vous ne le pensez."

Le directeur de l’écurie Red Bull appelle à des discussions avant l'arrivée des nouveaux venus en F1

Red Bull est fortement pressenti pour s'associer à Porsche lors de l'introduction de la nouvelle réglementation moteur des F1 en 2026, Audi, marque qui elle aussi fait partie intégrante du groupe VW, est également considéré comme un "candidat éventuel ".

Parmi un certain nombre de concessions dans les règles, on trouve la suppression du MGU-H.

Interrogé sur la nécessité d'en faire plus, Christian Horner a répondu : "Le cadre qui existe actuellement dans le règlement sur les unités de puissance est raisonnable du point de vue du statut des "nouveaux venus", ce que sera évidemment Red Bull Powertrains en 2026.

"Je pense qu'il y a 10 millions de dollars les deux premières années et 5 millions de dollars la troisième année comme allocation pour un nouveau venu."

Suggérant que le chiffre combiné de 15 millions de dollars était "restrictif", le directeur anglais a ajouté : "Maintenant, quand vous regardez nos concurrents, qui dans certains cas ont évidemment eu 70 ans d'investissement sur le côté moteur, de penser que vous pouvez avoir une installation entièrement opérationnelle et équipée dans les neuf ou huit prochains mois est irréaliste."

"C'est donc quelque chose qui doit être examiné, mais en ce qui concerne notre propre préparation, nous sommes dans les temps", a conclu Christian Horner.

Ontdek het op Google Play