Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Wolff évoque un Masi "irrespectueux" qui pensait "savoir mieux que les autres"

Wolff évoque un Masi "irrespectueux" qui pensait "savoir mieux que les autres"

Actualités F1

Wolff évoque un Masi "irrespectueux" qui pensait "savoir mieux que les autres"

Wolff évoque un Masi "irrespectueux" qui pensait "savoir mieux que les autres"

Le directeur de l'équipe Mercedes, Toto Wolff, a lancé une attaque cinglante contre l'ancien directeur de course de la FIA, Michael Masi, l'accusant d'être "irrespectueux" envers les pilotes de F1 et pensant savoir mieux que les autres.

Cela fait maintenant quatre mois que Lewis Hamilton a perdu le titre de champion du monde de Formule 1 face à son rival de chez Red Bull, Max Verstappen. L’événement s’était déroulé lors de la dernière course de la saison à Abou Dhabi, un événement controversé à cause des décisions prises par Michael Masi.

Mercedes se réjouit de ses performances, mais reconnaît son retard sur FerrariLire plus

L'Australien a depuis été démis de ses fonctions et remplacé par Eduardo Freitas ainsi que par Niels Wittich qui se partagent le rôle sur les 23 courses de cette année.

Le sujet de Michael Masi, est cependant un sujet qui continue clairement d’irriter Toto Wolff, si l’on prend en compte ses derniers commentaires dans une interview avec l'agence de presse PA.

Faisant référence aux événements qui ont précédé le Grand Prix d'Abou Dhabi, Wolff a déclaré : "C'est assez intéressant parce que j'ai déjeuné avec lui [Masi] le mercredi avant la course."

"Je lui ai dit : 'Je veux vraiment te dire, sans être condescendant, que tu dois prendre les critiques en compte et évoluer à partir de là. Lewis le fait tous les jours, mais toi, tu es un gars qui semble toujours savoir mieux que les autres".

"Il ne s'agissait pas de l'influencer, mais de lui donner mon avis honnête sur le fait qu'il ne devrait pas rejeter les avis extérieurs comme s’ils étaient faux."

"Vous entendez les pilotes et comment les briefings ont été menés par Michael Masi et certains des pilotes ont dit que c’était presque irrespectueux de la façon dont il traitait certains d’entre eux."

"Il était tout simplement imperméable à tout retour, il n'a pas réfléchi correctement au fait qu'il a fait quelque chose de mal."

Wolff a conclu : "Il était devenu un handicap pour le sport parce que tout le monde ne cessait de parler d'Abou Dhabi et du directeur de course. Le directeur de course ne devrait pas être quelqu'un dont les gens parlent, mais quelqu'un qui fait son travail et s'assure que la course se déroule conformément au règlement."

Ontdek het op Google Play