Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Wolff salue l'union de Russell et Hamilton, qui pousse le team en avant

Wolff salue l'union de Russell et Hamilton, qui pousse le team en avant

Actualités F1

Wolff salue l'union de Russell et Hamilton, qui pousse le team en avant

Wolff salue l'union de Russell et Hamilton, qui pousse le team en avant

Mercedes n'espérait sans doute même pas espérer un tel résultat à Melbourne : en plaçant George Russell et Lewis Hamilton respectivement troisième et quatrième à l'arrivée du Grand Prix d'Australie, le team de Brackley a une nouvelle fois sauvé le navire face à des équipes théoriquement mieux armées en début de week-end, mais ayant rencontré diverses déconvenues.

Ainsi, pour Toto Wolff, le directeur de l'équipe Mercedes, l'esprit d'équipe de sa structure s'est trouvé une nouvelle fois renforcé par ce résultat d'ensemble qui permet même à George Russell de pointer à la seconde place du classement pilotes, tout de même déjà 34 unités derrière le leader du général et vainqueur hier, Charles Leclerc (Ferrari).

Une deuxième place qui est aussi celle de Mercedes au tableau des constructeurs, où le team dispose d'un total de 65 points, soit 39 de moins que Ferrari, mais tout de même 10 de plus que Red Bull, dont la fiabilité désastreuse de ce début de saison ne permet pas de capitaliser sur des performances par ailleurs solides.

Hamilton partagé entre satisfaction et déception d'avoir manqué le podiumLire plus

La première tendance du week-end australien ne laissait pourtant pas espérer un résultat particulièrement heureux pour Mercedes. Après les essais du vendredi, avec George Russell et Lewis Hamilton rencontraient en effet des difficultés pour intégrer le top 10. Mais de bonnes qualifications ont constitué la base d'une belle course, avec Hamilton P5 sur la grille, juste devant Russell.

Le septuple Champion du monde, quatrième à l'arrivée, n'a pas été en mesure de tirer autant parti de l'entrée en jeu de la seconde Voiture de Sécurité en course que Russell, qui fut globalement l'un des grands gagnants de la course, terminant celle-ci sur le podium à la faveur de l'abandon de Max Verstappen.

Wolff estime ainsi que "des leçons ont été apprises" et que même si la W13 ne fait toujours pas le poids face à Ferrari ou Red Bull, la dynamique en place au sein de l'équipe en ces temps difficiles lui donne confiance dans le fait qu'elle se relèvera à un niveau de performance supérieur.

"Nous quittons Melbourne dans un meilleur état que lorsque nous sommes arrivés - plus de leçons apprises, plus de données à analyser et plus de points au tableau", a-t-il ainsi résumé. "Il est clair que nous n'avons pas encore le rythme pour défier Ferrari et Red Bull, mais nous savons où nous devons chercher la performance", poursuit-il, avant de mettre en lumière un point en particulier.

"Un facteur qui me laisse très optimiste pour l'avenir est l'état d'esprit et la force de l'équipe. Tout le monde au Royaume-Uni, à Stuttgart et dans l'équipe de course itinérante rassemble chaque once d'effort que nous avons pour s'attaquer aux écarts de performance avec détermination et une faim profonde. Voir Lewis et George performer à un niveau exceptionnellement élevé [en course] avec un outil qui n'est clairement pas dans le rythme des leaders est un autre exemple de l'esprit de cette équipe. Nous sommes optimistes mais réalistes sur le calendrier d'améliorations et l'avantage que nos concurrents ont, mais P3 et P4 nous aident à quitter l'Australie avec un bon sentiment.

Russell - "Si quelqu'un peut le faire, c'est bien Mercedes"Lire plus

Les deux pilotes méritaient le podium [dimanche] ; Lewis n'a pas eu de chance avec le timing de la Voiture de Sécurité, mais le partenariat entre les deux [pilotes] et la façon dont ils travaillent l'un avec l'autre incarne l'esprit global de l'équipe."

Ontdek het op Google Play