Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Vettel après son difficile retour à la compétition - "Cela ne peut pas être pire"

Vettel après son difficile retour à la compétition - "Cela ne peut pas être pire"

Actualités F1

Vettel après son difficile retour à la compétition - "Cela ne peut pas être pire"

Vettel après son difficile retour à la compétition - "Cela ne peut pas être pire"

Sebastian Vettel a abandonné lors du Grand Prix d’Australie 2022, après une sortie de piste au virage 5.

Le pilote allemand quadruple champion du monde, qui revenait après deux courses d’absence en raison du covid-19, a eu un week-end compliqué au volant de son Aston-Martin. Vendredi après-midi, il n’a pas pu effectuer de tours avec sa monoplace en raison d’un problème lié à son moteur. Son retour très remarqué aux stands en scooter lui a valu une amende de 5000 € par la FIA.

Retour au stand en scooter : une amende pour VettelLire plus

Le samedi matin, il effectuait déjà une sortie de piste lors des essais libres 3, ce qui a endommagé sa voiture et compromis sa séance de qualification. L'allemand a failli ne pas participer aux qualifications, sa monoplace n'étant pas prête à temps. Mais le drapeau rouge, occasionné par l'accrochage entre Stroll et Latifi, a permis à Aston Martin de réparer la voiture de Vettel qui a pu effectuer un tour chronométré.

Le dimanche, Vettel profitait de la voiture de sécurité causée par l'abandon de Carlos Sainz pour chausser des pneus durs pour aller au bout du Grand Prix. Mais au 23e tour, il perd le contrôle de L'AMR22 au virage 5, endommageant son aileron avant en percutant le mur. Le quadruple champion du monde est ainsi contraint à l'abandon.

Cinq pilotes convoqués par la FIA, les points de Gasly en dangerLire plus

Lorsqu'on lui a demandé si son abandon était le résultat d'une voiture malmenée ou d'un manque de kilométrage, Vettel admet qu'il a peut-être poussé trop fort pour tenter de rattraper le terrain perdu.

"Évidemment, j'ai essayé de tirer le meilleur de la voiture que je peux et avec le recul, j'ai peut-être poussé trop fort. Une fois que je l'ai perdu, il n'y avait aucune chance de revenir".

"Je suis sûr que ça va s'améliorer"

Vettel a concédé que sa saison 2022 ne pouvait pas être pire puisqu'il n'a pas encore effectué la distance d'un grand prix.

"C'était plus difficile de ne pas avoir la course, évidemment en partie parce que nous avons perdu du temps avec la voiture, et puis avec les incidents du samedi matin donc ça n'aide pas, mais je suis sûr que ça va s'améliorer. Cela ne peut pas être pire."

Lorsqu'on lui demande si ses difficultés étaient dues au fait qu'il avait manqué les deux premières courses, Vettel a répondu : "Non, ça n'a pas aidé."

"Évidemment, en conditions de course, c'était la première fois et il y a beaucoup de choses que j'ai récupérées dans les premiers tours, mais malheureusement notre course était un peu trop courte."

Quant aux problèmes spécifiques de son équipe, il a ajouté : "Il y a trop de choses qui se passent."

"Nous avons beaucoup de choses que nous voulons améliorer mais nous n'avons pas encore les solutions."

Avec la dixième place d'Alex Albon avec Williams au Grand Prix d'Australie, Aston Martin reste à ce jour l'unique écurie à ne pas avoir inscrit le moindre points en 2022.

Ontdek het op Google Play