Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Leclerc : "L'ancienne piste nous aurait mieux convenu"

Leclerc : "L'ancienne piste nous aurait mieux convenu"

Actualités F1

Leclerc : "L'ancienne piste nous aurait mieux convenu"

Leclerc : "L'ancienne piste nous aurait mieux convenu"

Le leader du championnat estime que les récents changements apportés au tracé de l'Albert Park de Melbourne ne devraient pas jouer en faveur des Ferrari.

Dominateur en ce début de saison, vainqueur du Grand Prix d'ouverture à Bahreïn puis deuxième en Arabie Saoudite après un beau duel avec Max Verstappen (Red Bull), Charles Leclerc arrive en Australie avec un incontestable statut de favori à la victoire.

Mais le circuit de l'Albert Park a été remanié depuis la dernière visite de la F1 en 2019. Notamment, la chicane des virages 9 et 10 a été supprimée, laissant place à un enchaînement gauche/droite à haute vitesse.

Des changements qui, selon Charles Leclerc, pourrait ne pas être à l'avantage des F1-75.

VIDÉO - Le premier tour officiel a été bouclé sur le nouveau Albert ParkLire plus

"Dans l'ensemble, je pense que les caractéristiques de la piste ici ne correspondent pas très bien à [notre voiture]", indique le Monégasque. "Tout est à jouer, et je pense toujours que nous serons dans le coup ; ce sera encore très serré, ce n'est pas comme s'il y allait avoir un gros écart, donc si nous faisons le week-end parfait, tout est possible."

"Je pense que l'ancienne piste nous aurait mieux convenu, mais c'est comme ça maintenant, et nous essaierons de tout maximiser ce week-end comme toujours et j'espère qu'Imola sera probablement une piste qui nous conviendra un peu mieux."

"Notre voiture s'est montrée performante sur les deux [premiers] circuits ", a ajouté Sainz. "Mais c'est vrai à Djeddah, avec davantage de vitesse en ligne droite, la Red Bull était la meilleure voiture là-bas, la mieux équilibrée, en termes de vitesse de pointe et de vitesse dans les virages."

"Donc, étant donné la longueur des lignes droites ici [en Australie], ils sont peut-être un peu plus prêts, mais je pense que nous pouvons toujours faire du bon travail."

"C'est toujours assez délicat, mais j'essaie toujours de faire le meilleur travail possible et évidemment avec le désavantage que nous avons avec la vitesse en ligne droite contre Red Bull, nous devons essayer de jouer intelligemment", a continué l'Espagnol.

En plus de ces modifications, le circuit de l'Albert Park introduira une autre nouveauté : pas moins de quatre zones de DRS réparties sur le tracé australien. Un élément qui obligera les pilotes à utiliser cette aide au dépassement de manière stratégique.

"Nous avons vu les deux dernières courses cette stratégie avec le DRS, et je suis presque sûr que nous le verrons encore plus ici parce que pratiquement toutes les lignes droites ont une zone DRS", continue Leclerc. "Les dépassements seront nombreux et il faudra être intelligent peut faire une grande différence ici."

Ontdek het op Google Play