Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Alpine peut-elle rivaliser avec Mercedes en 2022 ?

Alpine peut-elle rivaliser avec Mercedes en 2022 ?

Actualités F1

Alpine peut-elle rivaliser avec Mercedes en 2022 ?

Alpine peut-elle rivaliser avec Mercedes en 2022 ?

Alpine réalise pour le moment un bon début de saison, et cela, malgré quelques soucis mécaniques ainsi que l'abandon de Fernando Alonso à Djeddah. Mais l'écurie française peut-elle viser la troisième place du classement des constructeurs ?

La mise en place du nouveau règlement technique a redistribué les cartes en F1. Alors que l'écurie Mercedes dominait outrageusement le championnat depuis la saison 2014, elle semble être aujourd'hui en difficulté.

Haas - Pas de châssis de rechange pour le Grand Prix d'AustralieLire plus

En effet, si Mercedes se place aujourd'hui à la deuxième place du championnat, il semble quasiment impossible qu’elle puisse la conserver après ce week-end de course. Alors que Red Bull n'avait marqué aucun point à Bahreïn, du fait de leur double abandon pour des problèmes mécaniques, l'écurie autrichienne est revenue à un seul petit point des Flèches d'argent, en un seul Grand Prix.

Interrogé sur la performance actuelle de la monoplace et les ambitions futures de l'écurie, Otmar Szafnauer reste prudent :

"Il faudra encore plusieurs courses pour définir où nous sommes dans la hiérarchie, mais cette année, nous allons vivre une vraie course au développement."

"En termes de rythme de course, Mercedes est très nettement devant nous. Cependant, ils rencontrent des problèmes en qualifications. Nous allons bien évidemment tout tenter pour rivaliser avec eux, mais pour le moment leur monoplace est meilleure que la nôtre", a déclaré Otmar Szafnauer.

Le directeur de l'écurie française voit tout de même une source de motivation dans la lutte qui pourrait se profiler avec Mercedes.

"C’est comme avoir une carotte au bout du bâton, ça pousse l'équipe à plus travailler."

Il parait encore prématuré de donner la vraie place de Mercedes et d’Alpine dans le classement des constructeurs. Si l’on peut affirmer que Red Bull et Ferrari se démarquent du reste des autres écuries, l’ordre du reste du plateau reste très incertain. De plus, la course au développement qui est attendu cette saison pourrait peut-être renverser l’ordre actuel du classement.

Alpine arrive à Melbourne avec la ferme intention de marquer de gros points. La piste de l'Albert Park est technique et la voiture de sécurité fait souvent son apparition lors de la course. Fernando Alonso et Esteban Ocon pourraient profiter des aléas du Grand Prix pour marquer de gros points.

Ontdek het op Google Play