Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Wolff - "Il n'y aura pas de solution miracle pour ce week-end"

Wolff - "Il n'y aura pas de solution miracle pour ce week-end"

Actualités F1

Wolff - "Il n'y aura pas de solution miracle pour ce week-end"

Wolff - "Il n'y aura pas de solution miracle pour ce week-end"

Toto Wolff a salué la "contribution importante" de Lewis Hamilton et George Russell à l’effort que produit Mercedes pour revenir sur le devant de l’affiche en F1. Mais il prévient que la solution à leurs problèmes ne sera pas immédiate.

La nouvelle réglementation aérodynamique intronisée cette année a mis à mal la machine à gagner allemande. En effet, après deux courses en 2022, même si Mercedes se place actuellement à la deuxième position du championnat des constructeurs, sa place est tronquée par le double abandon des Red Bull à Bahreïn.

Russell défaitiste : "Je pense que nous aurons le même niveau de performance lors des prochaines courses"Lire plus

On a pu voir lors de ces deux premières courses que les W13 se plaçaient dans un "No man’s land" en termes de performance, loin derrière Ferrari et Red Bull et loin devant Alpine et Haas.

Alors que ses rivaux Ferrari et Red Bull ont développé des machines stables, la W13 de Mercedes a été gravement affectée par des rebonds sur les lignes droites, du fait du phénomène de marsouinage. Ses tentatives, pour trouver un remède, ont pris beaucoup de temps et de ressources.

Toto Wolff, directeur de l’écurie allemande, est au moins soulagé que son nouveau duo de pilotes, Hamilton et Russell, travaillent à l'unisson pour aider l'équipe.

"Lewis et George apportent une contribution importante à l'effort global, en donnant leur avis, en passant du temps dans le simulateur et en travaillant ensemble pour nous faire avancer", a déclaré Toto Wolff.

Mercedes pousse, mais pas ne s’attend pas à trouver une solution miracle

L'Autrichien concède que Mercedes est actuellement "dans une course d'apprentissage", les deux premières courses montrant qu'elle a encore "beaucoup à apprendre".

"Pour l'instant, notre performance en piste ne répond pas à nos propres attentes, mais tout le monde à Brackley et Brixworth se concentre pour comprendre les problèmes et trouver les bonnes solutions", A-t-il déclaré "Il n'y aura pas de solution miracle pour le prochain week-end de course, mais nous nous efforçons de faire des progrès réguliers au cours des prochaines courses, pour espérer nous rapprocher de la tête du peloton", a ajouté le directeur de l’écurie Mercedes.

"D'ici là, nous devons maximiser chaque opportunité et tirer le meilleur parti du package que nous avons. Il y a donc plusieurs défis qui nous attendent, mais c'est quelque chose que nous apprécions", a conclu Toto Wolff.

Lors des cinq derniers Grand Prix disputés à Melbourne, Lewis Hamilton s’est toujours placé soit premier soit deuxième sur le podium australien. L’écurie pourra compter sur son expérience et sa connaissance du tracé pour faire évoluer la voiture. De son côté, George Russell ne roulera que pour la seconde fois sur l’Albert Park. En effet, lors du dernier Grand Prix de F1 à Melbourne en 2019, George Russell débutait tout juste sa carrière et pilotait alors pour Williams.

Ontdek het op Google Play