Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
La FIA cherche à recruter un PDG

La FIA cherche à recruter un PDG

Actualités F1

La FIA cherche à recruter un PDG

La FIA cherche à recruter un PDG

Le Président Mohammed Ben Sulayem, l’avait annoncé dans son programme, s’il était élu, il créerait un poste de président-directeur général à la tête de la FIA. Le successeur de Jean Todt, élu en décembre dernier, cherche officiellement un PDG. C’est une révolution pour la fédération, qui pour la première fois de son histoire va placer une personne à un poste unique et stratégique.

C’est officiel depuis le 4 avril, la FIA recherche un profil capable de devenir "Le principal porte-parole du sport automobile et de la mobilité dans le monde entier." Pour cela, la FIA s’est rapprochée d’un cabinet reconnu ; le cabinet de ressources humaines Russell Reynolds. Le profil recherché est bien précis et expose l’importance du nouveau poste créé.

Lewis Hamilton prêt pour un biopic ?Lire plus

"Les principales priorités du nouveau directeur général seront de stabiliser les finances de la FIA, rationaliser des structures de gouvernance et des processus opérationnels, et développer ses capacités de direction pour soutenir la diversification et la croissance des futures sources de revenus de la FIA."

La fédération souhaite en effet trouver un leader orienté vers le commerce et la transformation pour moderniser l'organisation et améliorer la valeur qu'elle apporte à ses divers membres dans le monde entier. Cette personne devra également avoir une large expérience de l’entrepreneuriat d’une entreprise internationale ou d’une organisation comparable à la FIA.

Placé sous la responsabilité de Mohammed Ben Sulayem, le nouveau PDG aura à sa charge le développement de la stratégie d'organisation de la FIA. IL est également précisé dans l’annonce que la personne qui sera retenue pour ce poste devra s’assurer de "la bonne performance opérationnelle et financière d'une administration intégrée et alignée" et qu'il rendra des comptes à ses pairs."

En plus d’avoir une passion ou une bonne connaissance du domaine de l’automobile et du sport automobile en général, l’annonce précise qu’une connaissance accrue du marché indien, chinois et africain pourrait être un avantage.

Au travers de cette annonce, on comprend bien que la volonté de la FIA est de moderniser son image et ses actions. En effet, le candidat devra être sensible aux nouvelles technologies tout comme aux énergies renouvelables. La FIA dit ne pas se donner de date butoir dans sa recherche et patientera jusqu’à trouver le profil idéal pour la fonction.

Ontdek het op Google Play