Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Steiner : "Encore des choses à venir" chez Haas

Steiner : "Encore des choses à venir" chez Haas

Actualités F1

Steiner : "Encore des choses à venir" chez Haas

Steiner : "Encore des choses à venir" chez Haas

Günther Steiner, le directeur de Haas F1, a indiqué que son écurie pouvait encore améliorer les performances de ses voitures au fil de leur développement.

Après une année noire (ou blanche) c'est selon, en 2021, où l'écurie Haas n'a pas enregistré le moindre point avec ses pilotes - tous deux débutants l'an passé - Mick Schumacher et Nikita Mazepin, l'écurie américaine comptabilise déjà 12 unités après deux Grands Prix grâce au seul Kevin Magnussen.

Wolff évoque un "ajustement" des budgets plafonnés pour le crash de SchumacherLire plus

Le Danois, revenu en dernière minute pour remplacer Mazepin à quelques jours de l'ouverture de la saison, a signé une belle 5e place à Bahreïn avant de se classer 9e en Arabie Saoudite.

S'il s'est lui aussi montré performant, Mick Schumacher a raté de peu ses premiers points à Bahreïn (11e) avant de devoir déclarer forfait à Djeddah suite à son violent crash en qualifications, alors qu'il pouvait envisager décrocher une place dans le top 10 sur la grille.

S'il se félicite du retour en forme de son équipe, Günther Steiner estime que les résultats pourront être meilleurs encore lors des courses à venir.

Performante, la VF-22 a connu des problèmes de fiabilité qui ont empêché ses pilotes d'emmagasiner le roulage nécessaire. A Djeddah notamment, Kevin Magnussen n'a aligné que peu de tours lors des essais libres, avant les qualifications, en raison d'un problème technique.

Pour Steiner, ces soucis de jeunesse devraient être gommés au fil des séances d'essais, ouvrant potentiellement la voie à des performances encore supérieures.

"La plus grande amélioration [à venir] sera la configuration même de la voiture, car nous n'avons pas fait suffisamment de tests", estime ainsi Steiner.

"Il y a encore des choses à venir. Ce n’est pas que nous ayons un mauvais set-up mais je pense qu’il y a encore plus [à chercher] dans la voiture."

"Si on a eu plus de temps pour travailler, ce n’est pas que les gars ne comprennent pas, c’est juste qu’on a besoin d’apprendre parce qu’en essais, nous avons emmagasiné environ la moitié du kilométrage des grosses écuries, et en Arabie Saoudite, avec Kevin, nous avons fait trois tours chronométrés", continue Steiner.

"C’est toujours là pour être meilleur, il s’agit simplement de savoir où nous devons être, mais le reste de la voiture semble être bien sous contrôle." "Nous sommes assez confiants que nous aurons également de bons résultats à venir."

Ontdek het op Google Play