Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Wolff évoque un "ajustement" des budgets plafonnés pour le crash de Schumacher

Wolff évoque un "ajustement" des budgets plafonnés pour le crash de Schumacher

Actualités F1

Wolff évoque un "ajustement" des budgets plafonnés pour le crash de Schumacher

Wolff évoque un "ajustement" des budgets plafonnés pour le crash de Schumacher

Le patron de l'équipe Mercedes a révélé que l'écurie Haas bénéficierait d'une "allocation" qui lui permettra d'ajuster son budget plafonné, après le gros accident de Mick Schumacher en Arabie Saoudite.

On se souvient que Mick Schumacher avait pulvérisé sa Haas lors de la séance qualificative du samedi sur le circuit urbain de Djeddah.

Si le jeune Allemand était ressorti sans blessure de ce violent crash - et un choc enregistré à 55 g -, sa monoplace avait été détruite en grande partie, et Günther Steiner, le directeur de l'équipe Haas, avait indiqué que la facture de réparation pouvait s'élever aux alentours de un million de dollars.

Wolff - "Notre performance actuelle est totalement inacceptable"Lire plus

Les budgets étant plafonnés à 140 millions de dollars par an, et par équipe, une telle mésaventure n'est évidemment pas une bonne nouvelle pour Haas, surtout lorsqu'un accident de la sorte arrive au troisième des 23 Grands Prix prévus en 2022.

Cependant, la structure américaine pourrait voir sa "peine" allégée par une clause révélée par Toto Wolff, le directeur de l'équipe Mercedes ayant révélé une clause spécifique dans le règlement des budgets plafonnés instauré par la F1.

"On peut dire qu'un accident comme celui de Mick entre dans la catégorie des "gros crashs", et il existe une allocation dans le cadre du plafonnement des budgets, au cas où vous devriez reconstruire un nouveau châssis", indique le dirigeant autrichien. "Le plafond des coûts sera alors ajusté pour vous."

"Vous pouvez dire qu’un accident comme celui de Mick entre dans la catégorie des» gros shunt «et il y a une allocation dans le plafond des coûts où si vous devez construire un nouveau châssis, le plafond des coûts sera ajusté pour vous."

"La F1 est dangereuse, et les circuits urbains sur les plus spectaculaires", a ajouté Wolff. "Et les pilotes doivent prendre davantage de risques, et sont constamment sur le fil du rasoir."

Mick Schumacher devrait retrouver son baquet lors des premiers essais libres du Grand Prix d'Australie, le vendredi 8 avril.

Ontdek het op Google Play