Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Liberty : Le succès de la saison 4 de Drive to Survive dépasse déjà les précédentes

Liberty : Le succès de la saison 4 de Drive to Survive dépasse déjà les précédentes

Actualités F1

Liberty : Le succès de la saison 4 de Drive to Survive dépasse déjà les précédentes

Liberty : Le succès de la saison 4 de Drive to Survive dépasse déjà les précédentes

C’est un fait avéré, la série Drive to Survive, diffusée sur Netflix et qui explore les coulisses de la Formule 1, a contribué au développement de la popularité de la discipline à travers le monde.

Dès son lancement, en mars 2019, la série, qui revient sur les temps forts de chaque saison en faisant intervenir pilotes et directeurs d’équipe, a rencontré un franc succès, et permis à la F1 de toucher un public qui lui demeurait inaccessible jusque-là.

Drive to Survive : La F1 veut parler à Netflix et aux pilotesLire plus

Aux Etats-Unis, l’intérêt pour la F1 a connu un boom sans précédent depuis la diffusion de Drive to Survive. Un impact facilement mesurable pour le seul Grand Prix des Etats-Unis, qui a doublé son affluence entre 2019 et 2021 (l’épreuve n’a pas été disputée en 2020 en raison de la crise sanitaire).

Cet engouement outre-Atlantique a engendré l’organisation d’un deuxième Grand Prix aux USA – à Miami pour la première fois en mai prochain -, et bientôt d’un troisième, une course dans les rues de Las Vegas ayant été annoncée pour 2023, La saison 4 de Drive to Survive a été diffusée sur la plateforme à partir du mois de mars dernier, et son audience a d’ores et déjà dépassé celle des saisons précédentes d’après le PDG de Liberty Media, Greg Maffei.

"L'émission numéro un dans 33 pays du monde"

"Nous sommes heureux d'annoncer, et je pense que nos amis de Netflix seraient également heureux de le faire, que [Drive to Survive] est déjà l'émission numéro un dans 33 pays du monde", a déclaré ce dernier dans le cadre du lancement du nouveau Grand Prix de Las Vegas en début de semaine.

"L'audience de la quatrième saison est déjà plus importante que celle de la troisième saison. C'est donc un énorme succès."

"Je pense qu'il y a beaucoup d'autres facteurs qui ont contribué à notre popularité, mais c'est certainement l'un de ceux que nous ne négligeons pas", continue Maffei.

La troisième saison avait déjà enregistré une hausse de son audience globale de 20 % par rapport à la première saison. La quatrième saison a également atteint la première place mondiale sur Netflix.

Le principe même de Drive to Survive divise cependant au sein même du paddock. Si beaucoup y voient les bénéfices apportés pour l’intérêt de la F1 et pour leur propre notoriété, d’autres dénoncent les dérives et les exagérations qui dénaturent selon eux les faits réels.

En premier lieu, le champion du monde Max Verstappen, qui a vertement critiqué à plusieurs reprises la série et son manque d’authenticité, le Néerlandais refusant d’apparaître désormais dans le programme.

Ontdek het op Google Play