Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Horner - La F1 doit discuter de l'avenir du GP d'Arabie saoudite

Horner - La F1 doit discuter de l'avenir du GP d'Arabie saoudite

Actualités F1

Horner - La F1 doit discuter de l'avenir du GP d'Arabie saoudite

Horner - La F1 doit discuter de l'avenir du GP d'Arabie saoudite

Le directeur de l'équipe Red Bull, Christian Horner, a admis que la F1 devait réfléchir à l'avenir du Grand Prix d'Arabie Saoudite.

Le deuxième week-end de la saison en cours a été assombri par une attaque terroriste sur une installation pétrolière d'Aramco, à seulement 11 kilomètres du circuit de Djeddah, alors que les essais libres 1 du Grand Prix d’Arabie saoudite avaient lieu.

Alpine - Changement de moteur pour Alonso en AustralieLire plus

Bien que les équipes aient été rassurées quant à la sécurité de l'événement, certains pilotes ont hésité plus longuement et se questionnaient beaucoup alors que la réunion s'est prolongée jusqu'aux petites heures du matin après la deuxième séance d'essais.

À l'issue de cette réunion de quatre heures et demie, les pilotes ont accepté de continuer à participer au week-end et l'événement s'est conclu sans autre problème.

Mais de sérieuses questions ont été soulevées quant à l'opportunité pour la F1 de se rendre dans des pays où de telles attaques sont considérées comme normales. Même si les autorités locales ont pu rassurer les équipes sur le fait que ce sont les infrastructures et non les civils qui sont visés lors de telles attaques, de nombreuses questions restent en suspens.

"Il y a beaucoup de leçons qui ont été tirées de ce week-end", a déclaré Horner après avoir vu Max Verstappen remporter la première victoire de la saison 2022.

"Je pense qu'en tant que collectif, la Formule 1 doit s'asseoir et discuter de ce que nous avons appris et de nos conclusions sur ce week-end."

Ajoutant que l’action en piste avait fait de cet événement fut "une bonne course", Christian Horner n'a pas voulu dire s'il s'attendait à ce que la F1 revienne en Arabie saoudite.

Au-delà de la sécurité de l’événement en lui-même, Max Verstappen a également critiqué la sécurité en piste, notamment après l’énorme accident de Mick Schumacher lors des essais qualificatifs.

"Les lignes droites ne sont pas vraiment droites parce qu'elles sont toutes un peu en aveugle. Je ne comprends pas pourquoi ils ont voulu concevoir la piste comme ça. Si c’était pour faire une ligne droite, il suffisait de la faire droite. C'est plus sûr pour tout le monde", a conclu le pilote Red Bull.

Ontdek het op Google Play