Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Bottas - "Viser à être la meilleure équipe des autres"

Bottas - "Viser à être la meilleure équipe des autres"

Actualités F1

Bottas - "Viser à être la meilleure équipe des autres"

Bottas - "Viser à être la meilleure équipe des autres"

Valtteri Bottas pense qu'Alfa Romeo peut aspirer à être la "meilleure équipe des autres" dans le milieu de peloton de la F1. L’écurie dirigée par Frédéric Vasseur réalise pour le moment un début de saison prometteur.

Le pilote finlandais est passé de Mercedes, écurie championne du monde des constructeurs, à Alfa Romeo au cours de l'hiver. Lors de sa première course avec l’écurie suisse, Valtteri Bottas a réussi à se placer en sixième position du Grand Prix de Bahreïn. Dans le même temps, son coéquipier chinois, Guanyu Zhou, marquait son premier point en Formule 1, en terminant dixième.

Bottas : Alfa Romeo a "l'avantage" sur AlpineLire plus

Le pilote finlandais a ensuite essayé de reproduire ce résultat en Arabie Saoudite avant de se retirer de la course en fin de Grand Prix.

Mais avec deux apparitions en Q3 à son actif, lorsqu'on lui a demandé si être "la meilleure écurie des autres" était un objectif réalisable pour le reste de l'année, Bottas a répondu :

"Cela doit être l'objectif maintenant. Nous étions plus ou moins à la même place qu'à Bahreïn, même si je pensais que l'Arabie saoudite aurait été plus difficile pour nous."

"Viser à être la meilleure équipe des autres est une bonne motivation et un bon objectif, donc avec un peu de chance, nous battre pour la cinquième position dans la course serait une bonne étape pour nous."

Bottas espère que les problèmes de départ seront résolus pour l'Australie

Le Finlandais a chuté à l’arrière du peloton au départ à Bahreïn avant de récupérer des positions tout au long de la course.

Parlant de son départ sur le circuit de Djeddah, Valtteri Bottas a expliqué : "C'était bien. Peut-être pas le meilleur départ sur la grille, mais c'était un départ moyen. Il y avait encore un tout petit peu d'oscillation au moment de lâcher l’embrayage, mais rien de dramatique donc je pense que nous commençons à comprendre le problème. J’espère que d'ici l'Australie, nous aurons de bons départs."

Guanyu Zhou, son coéquipier chez Alfa Romeo, avait lui aussi ce même problème lors de la procédure de départ à Djeddah. Si ces mauvaises impulsions font que l’on peut assister à de belles remontées de la part des Alfa Romeo, il est certain que l’écurie va tout faire pour résoudre ce problème.

Ontdek het op Google Play