Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Szafnauer - "Il était vraiment temps de regarder ailleurs"

Szafnauer - "Il était vraiment temps de regarder ailleurs"

Actualités F1

Szafnauer - "Il était vraiment temps de regarder ailleurs"

Szafnauer - "Il était vraiment temps de regarder ailleurs"

Le nouveau patron de l'écurie Alpine, Otmar Szafnauer, a mis en avant la réduction de son influence et de ses responsabilités comme raison de son départ d'Aston Martin.

Après des mois de spéculation à la fin de l'année dernière, Otmar Szafnauer a quitté Aston Martin début janvier avant d'être engagé chez Alpine deux mois plus tard.

Vettel peut-il sortir Aston Martin de la crise ?Lire plus

En parlant des changements chez Aston Martin avant son départ, le nouveau directeur de l’écurie Alpine a déclaré que, le recrutement de Martin Whitmarsh en tant que PDG de l'équipe, avait été déterminant dans la restructuration de l'équipe de direction.

"Une fois qu'il est devenu clair que la structure de gestion allait être celle-ci, avec l'arrivée de Martin Whitmarsh, mon rôle au sein de l’écurie allait changer", a déclaré Otmar Szafnauer.

"Toutes les discussions que j'ai eues avec les responsables d'Alpine m'ont montré qu'ils voulaient que je vienne en raison de mon expérience en Formule 1. Ils souhaitaient que je l’applique à Alpine pour continuer de grandir et bien sûr, à gagner des courses."

"Lorsque les personnes qui vous recrutent vous disent ça, vous êtes sûr que c'est pour cela qu'ils vous recrutent et qu'ils veulent votre expérience."

Otmar Szafnauer était prêt à honorer son contrat

L’ancien directeur de l’écurie anglaise est catégorique : il aurait honoré son contrat avec Aston Martin si son rôle était resté inchangé avec Martin Whitmarsh.

"Ils m'ont très clairement fait comprendre que les responsabilités que j'avais auparavant ne seraient plus jamais les mêmes", a ajouté le directeur d’écurie. "Une fois que j'ai appris cela, il était vraiment temps de regarder ailleurs."

C'est lors de l’ultime course, à Abou Dhabi l'année dernière, que l'on m'a dit : "Vous êtes capable de diriger l'équipe, mais vous ne la dirigerez plus. J'avais un contrat, je n'avais aucune raison de partir. Si les responsabilités ne m'avaient pas été retirées, je serais resté" a conclu Otmar Szafnaeur.

Ontdek het op Google Play