Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Alonso est déçu de son début de saison

Alonso est déçu de son début de saison

Actualités F1

Alonso est déçu de son début de saison

Alonso est déçu de son début de saison

Fernando Alonso admet être frustré de n'avoir que deux points au classement des pilotes. Selon l'espagnol, cette treizième place au championnat ne reflète pas son niveau actuel.

Fernando Alonso n'a jamais manqué d'ambition et à 40 ans passés, l'Espagnol semble n'avoir rien perdu de sa motivation. Terminant neuvième du premier Grand Prix de la saison, le pilote Alpine a marqué d'entrée des points lors de la course de Bahreïn.

"Je suis satisfait de mes deux premières courses," a commenté le pilote Alpine. "Pourtant, lors du premier Grand Prix, nous avions une mauvaise stratégie pneumatique et un moteur mal réglé."

Le natif d'Oviedo espérait sûrement en marquer davantage le week-end dernier à Djeddah.

"Aujourd'hui, je devrais être sixième ou septième au championnat, mais ce n’est pas le cas. Pourtant, nous le méritons, mais nous n’avons pas maximisé le nombre de points marqués", a déclaré Fernando Alonso.

Après avoir lutté pendant plusieurs tours avec son coéquipier Esteban Ocon, l'Espagnol se battait à la régulière pour une sixième place. Cependant, la mécanique de son Alpine en a décidé autrement.

"Nous avons donné des points à ceux qui sont derrière nous. Je suis certain que la chance tournera et qu'on en profitera à l’avenir."

Alors que le double champion du monde se battait avec Kevin Magnussen pour le gain de la sixième place, ses espoirs de points se sont évanouis au 38eme tour de la course. Sans puissance, c’est au ralenti que le pilote a dû garer son A522 à l'entrée de la voie des stands.

"C’est décevant de n’avoir que deux points après deux bonnes courses. Nos résultats ne reflètent pas le vrai rythme de notre monoplace", a conclu Fernando Alonso.

Bottas : Alfa Romeo a "l'avantage" sur AlpineLire plus

Si aujourd’hui, Alpine aspire à être la quatrième force du plateau, les ambitions de l’écurie française sont bien plus grandes. L’écurie souhaite se battre pour l’obtention du titre mondial d’ici 100 Grand Prix (environ quatre saisons). L’ancienne écurie Renault va devoir observer de près ses rivales, en effet, Alfa Romeo et Haas pourraient venir concurrencer les monoplaces bleues d’ici la mi-saison.

Plus chanceux lors de la course de Djeddah, Esteban Ocon a terminé le Grand Prix d’Arabie saoudite à la sixième place.

Ontdek het op Google Play