Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Marko : Nous devons inclure des baisses de poids dans nos futures améliorations

Marko : Nous devons inclure des baisses de poids dans nos futures améliorations

Actualités F1

Marko : Nous devons inclure des baisses de poids dans nos futures améliorations

Marko : Nous devons inclure des baisses de poids dans nos futures améliorations

Red Bull Racing s'attend à gagner de la performance avec un certain nombre d’améliorations prévues pour le Grand Prix d’Émilie-Romagne. Dernièrement, le poids de la RB18 a été réduit en utilisant un certain nombre de matériaux plus légers. Helmut Marko, conseiller spécial de l’écurie, tente d’expliquer la difficulté que rencontrent les écuries pour baisser le poids de leurs monoplaces.

Le poids minimum en Formule 1, cette saison, est de 795 kilos par voiture. Logiquement, les équipes veulent être aussi proches que possible de cette limite, car moins de poids signifie plus de vitesse sur la piste. Cependant, la grande majorité des équipes avant la saison étaient - et sont toujours - loin de ce chiffre. Seule Alfa Romeo a réussi à venir à Bahreïn avec une voiture qui, selon l’écurie, est au poids minimum demandé.

Le difficile respect du plafond budgétaire

Red Bull Racing possède actuellement l'une des voitures les plus lourdes du plateau, mais cela devrait changer à Imola. "Il y a plusieurs raisons à cela", a-t-il déclaré à la chaîne autrichienne Servus TV. "Aujourd’hui, nous devons inclure des baisses de poids dans nos futures améliorations, tout en pensant à bien respecter le plafond budgétaire. On ne peut pas produire une pièce deux fois."

Alfa Romeo, la surprise de la saison 2022 ?

Le natif de Graz poursuit : "En outre, la fiabilité joue un rôle important. Cette voiture doit faire face à des défis complètement différents. Avant, nous avions un directeur financier, aujourd'hui le département financier est composé de dix personnes. Cela montre à quel point c'est important. Avec les ingénieurs, vous devez trouver les bons compromis. Le résultat final est que les équipes de niveau intermédiaire comme Sauber [Alfa Romeo] sont remontées au classement des constructeurs parce qu'elles disposent de voiture plus légère."

En effet, Alfa Romeo, neuvième force du plateau F1 en la saison dernière, semble se placer au milieu du peloton de 2022. L’écurie, dirigée par le Français Frédéric Vasseur, a réussi à faire rentrer ses deux monoplaces dans les points lors du premier Grand Prix de la saison.

Horner n'a aucun doute sur le retour de Mercedes aux avants-postesLire plus

Malheureusement, l’écurie a vécu un week-end compliqué en Arabie saoudite avec l’abandon de Valtteri Bottas et la double pénalité de Guanyu Zhou. Actuellement, le domaine dans lequel l’Alfa Romeo fait sensation, est l’exercice des qualifications. Le pilote finlandais, s’est, en effet qualifié sixième à Bahreïn et huitième à Djeddah.

Ontdek het op Google Play