Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Bottas, malgré l'abandon, un autre "pas en avant" pour Alfa Romeo

Bottas, malgré l'abandon, un autre "pas en avant" pour Alfa Romeo

Actualités F1

Bottas, malgré l'abandon, un autre "pas en avant" pour Alfa Romeo

Bottas, malgré l'abandon, un autre "pas en avant" pour Alfa Romeo

Le pilote finlandais est frustré d'avoir vu des points s'envoler en raison d'un problème moteur, mais les performances de sa monoplace sont encourageantes pour la suite de la saison.

Après une brillante 6e place à Bahreïn, Bottas semblait à nouveau se diriger vers de nouveaux points en Arabie Saoudite lorsqu'un problème moteur l'a contraint à stopper sa monoplace au 36e tour, alors qu'il évoluait en 9e position.

"Nous savons que le taux de fiabilité est de 50% jusqu'ici... donc ce n'est pas bon", commence l'ancien pilote Mercedes. "Nous devons travailler là-dessus."

Des points, mais un mauvais timing pour MagnussenLire plus

"Mais sinon, nous avons une voiture solide. Je me sentais bien sur cette piste, ce qui me donne de l’espoir pour la prochaine course."

"Je pense que nous aurions pu terminer autour de la sixième place", estime Valtteri Bottas. "Nous avions un problème avec la température du moteur, elle n’arrêtait pas d’augmenter, nous avons donc dû arrêter notre course, car la température du moteur n’arrêtait pas de grimper et nous ne pouvions rien faire, et nous ne voulions pas perdre le moteur."

Déçu de ne pas concrétiser les performances de la C42, qui évoluait dans le sillage proche des Alpine en début de course, le Finlandais tire aussi le positif de ce qu'il a perçu à Djeddah, et souligne les progrès enregistrés depuis la course d'ouverture à Bahreïn.

"En regardant les points positifs, la voiture est vraiment performante", continue-t-il. "Nous avons fait un autre pas en avant par rapport à la course précédente, même au niveau des départs. Nous faisions du bon travail et profitions de batailles serrées, maintenant assurons-nous de recommencer à marquer en Australie."

Pour Alfa Romeo, le week-end de Djeddah s'est avéré des plus frustrants, Zhou Guanyu ayant raté le top 10 en raison de deux pénalités, l'une pour avoir dépassé la ligne blanche, l'autre pour ne pas avoir purgé correctement la première sanction.

"C’est une conclusion décevante pour une soirée au cours de laquelle nous avons montré beaucoup de rythme", a déclaré Vasseur. "Nous étions sur la bonne voie pour avoir à nouveau deux voitures dans les points, mais la chance n’a pas été de notre côté, et nous repartons sans rien."

"Ça fait mal, mais c’est parfois la course, et tout ce que nous avons à faire, c’est de nous relever et de nous assurer de continuer à atteindre la performance de ce soir lors des prochaines courses."

Alfa Romeo espère repartir de l'avant à l'occasion du prochain rendez-vous, le Grand Prix d'Australie à Melbourne.

Ontdek het op Google Play