Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Aston Martin : Vettel était présent "virtuellement" à Djeddah

Aston Martin : Vettel était présent "virtuellement" à Djeddah

Actualités F1

Aston Martin : Vettel était présent "virtuellement" à Djeddah

Aston Martin : Vettel était présent "virtuellement" à Djeddah

Le pilote allemand, positif à la Covid, a tenté d'aider son équipe à distance le week-end dernier.

Alors que les pilotes de F1 ont déjà deux Grands Prix derrière eux, Sebastian Vettel n'a encore disputé aucune course depuis le début de la saison. Positif à la Covid avant Bahreïn, toujours indisponible en Arabie Saoudite, le quadruple champion du monde devrait, si tout se passe bien, effectuer son retour en course - et ses débuts dans cette saison 2022, lors du prochain Grand Prix d'Australie à Melbourne.

Aston Martin : Berger doute que Mike Krack soit l’homme de la situationLire plus

A Bahreïn, comme à Djeddah, Vettel a été remplacé au pied levé par son compatriote Nico Hülkenberg, qui a fait de son mieux avec une monoplace loin d'être la plus performante, en se classant 17e et 12e des deux premières épreuves.

L'autre pilote titulaire, Lance Stroll, n'a finalement pas fait beaucoup mieux, se contentant d'une 12e place à Bahreïn puis d'une 13e position à Djeddah, soulignant les difficultés éprouvées par l'équipe Aston Martin en ce début de saison.

La structure britannique est, avec l'équipe Williams, la seule à n'avoir marqué encore aucun point en ce début de saison.

Absent des courses, Sebastian Vettel est tout de même demeuré présent pour son équipe lors de ces deux premiers Grands Prix, comme l'a expliqué Mike Krack, le directeur de l'équipe Aston Martin, à F1-insider.com.

"Il était pratiquement présent à toutes les réunions et nous a donné des conseils."Mike Krack, directeur de l'équipe Aston Martin.

"Il était pratiquement présent à toutes les réunions et nous a donné des conseils", révèle ce dernier.

"Nous avons espéré jusqu'à la fin qu'il serait capable de piloter au final [à Djeddah]. Mais il arrive un moment où vous manquez de temps. Nous devions prendre une décision."

"Et comme Sébastian n'était pas prêt, nous avons choisi Nico."

Si Aston Martin n'a jamais communiqué au sujet de l'état de forme de Vettel, Nico Hülkenberg a lui-même indiqué que son compatriote s'est montré affaibli par le virus.

"Nous étions en contact permanent", a expliqué "Hulk". "Il était assez abattu."

Ontdek het op Google Play