Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Verstappen - La F1 et les pilotes discuteront de l'avenir du Grand Prix d'Arabie saoudite

Verstappen - La F1 et les pilotes discuteront de l'avenir du Grand Prix d'Arabie saoudite

Actualités F1

Verstappen - La F1 et les pilotes discuteront de l'avenir du Grand Prix d'Arabie saoudite

Verstappen - La F1 et les pilotes discuteront de l'avenir du Grand Prix d'Arabie saoudite

Max Verstappen a déclaré que tous les pilotes parleront avec la F1 de l'avenir du Grand Prix d'Arabie Saoudite après un week-end de course controversé.

L'événement de Djeddah a été assombri par une attaque terroriste sur une installation pétrolière Aramco, située à environ onze kilomètres du circuit. Cet événement s’est produit pendant les essais libres 1, alors que les pilotes étaient en piste.

L'attaque a conduit à plusieurs réunions entre les pilotes et le personnel de la F1 pour savoir si l'événement devait se poursuivre. Tard dans la nuit de Djeddah, les pilotes ont finalement pris la décision de courir.

Max Verstappen, qui a remporté sa première victoire de la saison à Djeddah, a déclaré avoir participé à la course suite aux "garanties" apportées par les autorités locales. Il avance cependant que des conversations auraient bientôt lieu concernant l'avenir de l'événement saoudien.

"À propos de la course ici ? Nous avons eu beaucoup de garanties par les autorités comme quoi nous étions en sécurité", a déclaré Max Verstappen. "Je pense qu'après ce week-end, l’ensemble des pilotes sera amené à parler avec la F1 et bien sûr aussi avec les patrons d'équipe pour voir ce qui se passera à l'avenir."

Max Verstappen, vainqueur d’un Grand Prix controversé

Le champion du monde en titre s’élançait de la quatrième place sur la grille de départ avec les pneus médiums. Le pilote Red Bull a concédé avoir souffert avec la température de ses pneus lors du premier relais. Il a cependant réussi son second relais avec les pneus durs, dépassant Charles Leclerc pour filer vers la victoire.

Leclerc : "Je suis déçu mais j'ai adoré, ça devrait toujours être comme ça !"Lire plus

"J'essayais juste de rester avec Charles sans trop faire mal aux pneus parce que c'était un peu mon problème dans le premier relais, je devais patienter pour pouvoir l’attaquer dans les 10 ou 15 derniers tours", a ajouté le pilote néerlandais. "Ensuite, pendant le régime de la voiture de sécurité virtuelle, les pneus ont un peu refroidi. Mais dès la relance, j'ai commencé à pousser à fond, nous avions vraiment un bon rythme."

Ontdek het op Google Play