Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Alfa Romeo : Un problème de communication a doublement pénalisé Zhou

Alfa Romeo : Un problème de communication a doublement pénalisé Zhou

Actualités F1

Alfa Romeo : Un problème de communication a doublement pénalisé Zhou

Alfa Romeo : Un problème de communication a doublement pénalisé Zhou

Xevi Pujolar, responsable de l'ingénierie chez Alfa Romeo, a révélé qu'un "problème de communication" était à l'origine de la double pénalité infligée à Guanyu Zhou pendant le Grand Prix d’Arabie saoudite.

Guanyu Zhou a reçu hier une pénalité de cinq secondes pour avoir dépassé le pilote Williams, Alexander Albon, en dehors de la piste.

Selon le règlement de la F1, les pilotes ne seront pas pénalisés s'ils rendent leur position dès la première occasion. Cependant, selon le commissaire, le pilote chinois ne s’est pas exécuté, ils ont donc infligé une pénalité de cinq secondes au pilote Alfa Romeo.

Le règlement prévoit que lorsqu’un pilote reçoit une pénalité de temps, cette dernière peut être effectuée lors de son passage aux stands. Lorsque la voiture s’immobilise devant son box, les mécaniciens doivent attendre cinq ou dix secondes, en fonction de la sanction. Ce n’est qu’après qu’ils peuvent toucher la monoplace. Malheureusement pour le coéquipier de Valtteri Bottas, le mécanicien chargé de lever la voiture lors du changement des pneus a touché l'Alfa Romeo.

"Nous avons eu un problème de communication avec l’équipe. C'est pourquoi le mécanicien avant a touché la voiture", a expliqué Xevi Pujolar. "Il n'était pas conscient que l’on devait subir une pénalité de cinq secondes et c'est pourquoi il a touché la voiture".

La FIA est indulgente, car la disqualification était une option

Après que la voiture ait été soulevée, aucun autre travail n'a été effectué par l'équipe avant que les cinq secondes ne soient passées. Malgré cela, la FIA a révélé lors de la remise de la seconde pénalité qu'elle aurait pu disqualifier Zhou de la course, mais qu’elle avait décidé de faire preuve de clémence.

Albon pénalisé pour sa collision avec Lance Stroll à DjeddahLire plus

"Bien que l'équipe n'ait pas travaillé sur la voiture pendant les cinq secondes qui ont suivi le levage de la voiture, le levage de la voiture en soi serait un travail sur la voiture, ce qui est interdit par l'article 54.4(c)", peut-on lire dans le document des commissaires. "L'article 54.4(e) donne aux commissaires le pouvoir discrétionnaire de disqualifier une voiture pour non-respect de l'article 54.4(c). Cependant, étant donné qu'aucun travail n'a été effectué pendant que la voiture était soulevée, nous avons considéré que la disqualification serait trop sévère. Nous avons donc tout de même imposé une pénalité, mais moins sévère".

Guanyu Zhou a donc dû repasser par la voie des stands sans s’arrêter à son box. Cette mesure que l’on appelle « Drive-through » fait en général perdre une trentaine de secondes au pilote. Le chinois terminera sa seconde course en Formule 1 à la onzième place, alors que son coéquipier, Valtteri Bottas a dû abandonner en fin de course.

Ontdek het op Google Play