Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Après l'attentat, Hamilton veut rentrer chez lui et en finir avec ce week-end "lourd"

Après l'attentat, Hamilton veut rentrer chez lui et en finir avec ce week-end "lourd"

Actualités F1

Après l'attentat, Hamilton veut rentrer chez lui et en finir avec ce week-end "lourd"

Après l'attentat, Hamilton veut rentrer chez lui et en finir avec ce week-end "lourd"

Visiblement touché par les événements qui se sont déroulé vendredi à Djeddah, Lewis Hamilton souhaite en finir au plus vite avec ce week-end saoudien.

Le pilote Mercedes n'a pas peur des mots : depuis vendredi et l'attentat contre la raffinerie de pétrole Aramco, son désir est de rentrer chez lui.

Ces déclarations font suite à son élimination dès la Q1 samedi en qualifications, mais Hamilton nie tout lien entre son état d'esprit et sa contre-performance.

Les rumeurs du paddock évoquent le fait qu'Hamilton aurait fait partie des pilotes qui, vendredi soir, voulaient mettre fin au week-end de course suite à l'attaque terroriste revendiquée par les rebelles Houtis yéménites. Le pilote l'avoue à demi-mot.

"Je ne suis pas là pour commenter cela", a répondu le septuple Champion du monde lorsqu'on lui a posé la question samedi soir.

"Les pilotes, nous avons travaillé ensemble, nous avons discuté et pris une décision. Chacun a pu exprimer son opinion. Mais vous me connaissez et vous pouvez imaginer le point de vue qui est le mien... Au final, nous avons pris une décision en tant que GPDA."

Hamilton, éliminé en Q1, veut tout changer sur sa Mercedes et partir de la voie des standsLire plus

"Cette décisions a été prise tous ensemble, pour le sport. Quant à moi... Je ne ressens rien de particulier à ce sujet, maintenant. En réalité, j'ai juste hâte de partir d'ici et de rentrer à la maison."

Seulement 16e sur la grille de départ, Hamilton affirme que cet échec n'est pas lié à ses dispositions mentales.

"Non, comme je l'ai dit, la voiture n'avait vraiment pas d'équilibre, c'était inconduisible. Nous avons changé les réglages avant la séance et c'était vraiment un cauchemar."

"Ce ne sont pas les événements d'hier [vendredi] qui m'ont affecté, nous avons simplement pris la mauvaise direction dans la configuration du setup. Maintenant, je veux comprendre car la voiture n'aurait pas dû réagir de cette façon."

"Ce week-end est vraiment lourd... Je ferai de mon mieux en course mais tout ce que je veux, c'est partir et rentrer chez moi."

Ontdek het op Google Play