Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
La situation de McLaren en 2022 inquiète Jenson Button

La situation de McLaren en 2022 inquiète Jenson Button

Actualités F1

La situation de McLaren en 2022 inquiète Jenson Button

La situation de McLaren en 2022 inquiète Jenson Button

Jenson Button pense que les problèmes de McLaren pourraient avoir un gros impact sur l’écurie anglaise de Formule 1.

Malgré un rythme soutenu lors du premier test de pré-saison à Barcelone, McLaren a depuis connu des difficultés. D’abord à Bahreïn et jusqu'à présent lors des essais avant le Grand Prix d'Arabie Saoudite.

L'équipe était sur une trajectoire ascendante ces dernières années, terminant notamment dans le top 4 du classement des constructeurs lors des deux dernières saisons.

Cependant, à l'heure actuelle, McLaren semble bien loin de prolonger cette série.

"C'est un coup dur parce qu'on a l'impression que lors des essais de Barcelone, la voiture fonctionnait", a déclaré le champion de F1 2009, Button, à Sky Sports F1.

"Je suivais les temps et ils utilisaient peut-être un peu moins de carburant que les autres, mais pas vraiment tant que ça. Le rythme semblait bon et ils semblaient enthousiastes au sujet de la voiture. Mais depuis les essais hivernaux de Bahreïn, ils sont pratiquement nulle part."

"Ils ont fait beaucoup moins d'essais. Ils ont eu leurs problèmes, bien sûr, lors des essais à Bahreïn, mais quand même, c'est un gros coup. C'est un gros choc pour eux. "

Les problèmes de McLaren ne se règleront pas rapidement

Avec un calendrier de 23 courses cette saison, McLaren espère pouvoir redresser la barre avant que la perte de points au profit de ses rivaux ne devienne trop importante.

Le rythme de Norris en qualifs, une bonne image actuel du niveau de McLaren selon RicciardoLire plus

Évaluant les problèmes de McLaren, l'ancien pilote de F1 Paul di Resta a déclaré : "Lorsque vous regardez la différence de concept entre les trois premières équipes et la place de McLaren, il semble que ce concept ne soit pas très différent."

"Il s'agit simplement de savoir comment vous comprendre et maitriser l’effet de sol de la monoplace. Nous savons qu'ils construisent une nouvelle soufflerie, mais elle ne fonctionnera pas avant un certain temps. Ce n'est pas une solution rapide."

Lors des essais libres du Grand Prix d’Arabie saoudite, les McLaren de Norris et Ricciardo figuraient encore dans les secondes parties de tableau. Cette année, il faudra peut-être s’habituer à voir les McLaren se battre avec les Aston Martin et les Williams.

Ontdek het op Google Play