Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Ferrari : "Il n'y avait pas de bonnes raisons de partir d'ici"

Ferrari : "Il n'y avait pas de bonnes raisons de partir d'ici"

Actualités F1

Ferrari : "Il n'y avait pas de bonnes raisons de partir d'ici"

Ferrari : "Il n'y avait pas de bonnes raisons de partir d'ici"

Le directeur de l'équipe Ferrari, Mattia Binotto, a affirmé que "ce n'aurait pas été le bon choix" pour la F1 de se retirer du Grand Prix d'Arabie saoudite après que des terroristes ont lancé vendredi une frappe de missiles sur un dépôt pétrolier à proximité.

Est-ce que le Grand Prix d'Arabie Saoudite 2022 doit avoir lieu ?

Les deux premières séances d'essais libre ont été perturbées après qu'une attaque ait visé une installation Aramco située à 11 kilomètres du circuit.

Les patrons d'équipes soutiennent la F1 : "Ne pas se laisser intimider par le terrorisme"Lire plus

Une série de réunions a eu lieu entre la FIA, la F1, les pilotes et équipes. La dernière réunion entre les pilotes a duré près de quatre heures et demie.

Réfléchissant à ce qui s'est passé, Binotto a déclaré : "Après cette longue discussion qu'il était important d'avoir, ils [les pilotes] ont simplement compris et soutenu qu'il était important de rester et de continuer le week-end et conduire ici en Arabie."

"En quittant le pays, cela n'aurait pas été simplement le bon choix et il n'y avait pas de bonnes raisons de partir d'ici, de quitter le pays après toutes les assurances que nous avions obtenues."

"Je pense donc qu'ils [les pilotes] se sont rencontrés, ils avaient leurs propres préoccupations et les ont soulevées. Mais tous ensemble, nous avons essayé d'obtenir les assurances et avons également obtenu la bonne explication."

"Passer un message positif"

Dans une déclaration conjointe de la F1 et de la FIA publiée samedi matin, le sport a confirmé qu'il avait reçu "des assurances détaillées que l'événement est sécurisé".

La F1 peut avoir un impact positif en poursuivant le week-end, a ajouté Binotto : "La nuit a été longue."

"Mais d'abord, concentrons-nous sur les faits. Ce n'est jamais génial de voir ce qui s'est passé, mais nous savons que ce n'est pas la première fois que cela se produit dans ce pays ou dans cette région."

"Encore une fois, s'il y a une raison pour laquelle nous sommes ici, c'est pour faire passer un message positif et c'est notre devoir, c'est notre tâche et en étant ici, c'est ce que nous devons vraiment essayer de faire."

"Je suis sûr qu'à l'avenir, tout sera abordé et amélioré grâce à nos efforts."

Les essais libre 3 auront lieu cet après-midi à 15h. Puis la séance de qualifications aura lieu à 18h, en direct avec GPFans !

Charles Leclerc, leader du championnat du monde de Formule 1 2022 décrochera-t-il un seconde pole position cette saison

Ontdek het op Google Play