Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Hill : La Formule 1 "joue avec le feu" en Arabie Saoudite

Hill : La Formule 1 "joue avec le feu" en Arabie Saoudite

Actualités F1

Hill : La Formule 1 "joue avec le feu" en Arabie Saoudite

Hill : La Formule 1 "joue avec le feu" en Arabie Saoudite

L'ancien champion de F1 Damon Hill a affirmé que la F1 "jouait avec le feu" en maintenant le week-end de Grand Prix en Arabie saoudite malgré une attaque terroriste contre une raffinerie de pétrole à quelques kilomètres du circuit.

Est-ce que le Grand Prix d'Arabie Saoudite 2022 doit avoir lieu ?

La F1 confirme "Nous allons rouler", après la réunion des pilotes en fin de soiréeLire plus

La F1 et la FIA ont rencontré des équipes et des pilotes avant les deuxièmes essais vendredi après-midi afin de communiquer sur les informations en leur possession concernant l'attaque terroriste contre un dépôt pétrolier Aramco à proximité.

À la suite de cette réunion, Stefano Domenicali, PDG de la F1, s'est arrêté pour dire aux médias : "Nous nous sentons en sécurité". La deuxième séance d'essais libres a eu lieu dans un contexte inquiétant avec 15 minutes de retard. Mais après la chute du drapeau à damier, le paddock F1 s'est réuni pour de nouvelles discussions.

A la fin de cette réunion, le PDG de la F1 Stefano Domenicali, ainsi que le président de la FIA Mohamed Ben Sulayem, se sont adressés aux médias confirmant la tenue de l'événement.

Stefano Domenicali : Les pilotes seront en piste demainLire plus

Face aux tentatives de la F1 de préserver l'événement avant la conclusion de la deuxième réunion, Hill s'est exprimé hier :

"N'est-ce pas incongru ? Rien d'alarmant. La course continue. Il sera intéressant de voir comment cela est traité. La F1 joue littéralement avec le feu."

Les pilotes se sont malgré tout réunis hier après les déclarations des dirigeants de la F1. Il semble que le choix de maintenir l'épreuve ne faisait pas l'unanimité chez les pilotes.

La réunion a commencé aux alentours de 22h, heure locale, et s'est terminée vers 2h30, soit 4h30 de discussions. Stefano Domenicali, ainsi que les directeurs d'écuries, ont également pris part aux conversations.

Le week-end de Grand Prix est pour le moment maintenu. Et à cette heure, aucun pilote ne s'est exprimé sur le contenu de la réunion.

Ontdek het op Google Play