Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Stefano Domenicali : Les pilotes seront en piste demain

Stefano Domenicali : Les pilotes seront en piste demain

Actualités F1

Stefano Domenicali : Les pilotes seront en piste demain

Stefano Domenicali : Les pilotes seront en piste demain

La F1 a reçu l'assurance que les terroristes yéménites qui continuent d'attaquer l'Arabie saoudite ne ciblent pas les civils et que le Grand Prix peut avoir lieu en toute sécurité ce week-end.

Ces assurances ont été données après deux réunions dans le paddock du circuit de Djeddah. Ces réunions ont eu lieu de part et d'autre de la deuxième séance d'essais après qu'une raffinerie de pétrole située à 11 kilomètres du circuit ait été frappée par un missile Houtis.

Alors que la raffinerie, propriété du géant pétrolier saoudien Aramco - qui sponsorise Aston Martin - s'est embrasée, offrant une toile de fond effrayante dans le ciel nocturne au moment des essais libres 2, la F1 et la FIA ont reçu des garanties sans équivoque sur la sécurité.

Stefano Domenicali, directeur général de la F1, et Mohammed Ben Sulayem, président de la FIA, ont rencontré de hauts responsables saoudiens, ainsi que tous les directeurs d'équipe et les pilotes.

À l'issue de la deuxième réunion qui n'a duré que 20 minutes, Stefano Domenicali a déclaré : "Nous avons reçu l'assurance totale que la sécurité du pays est prioritaire. Quelle que soit la situation, la sécurité doit être garantie."

"Ils sont ici avec leurs familles, ici sur le circuit, et ils ont mis en place des systèmes pour protéger cette zone, la ville et les endroits où nous allons.Nous avons donc confiance dans les autorités locales à cet égard et, par conséquent, nous allons poursuivre l'événement."

Explosion à Djeddah : La F1 confirme la tenue du Grand Prix d'Arabie saouditeLire plus

S'adressant aux médias réunis, Ben Sulayem a ajouté : "Nous avons eu des réunions avec des responsables de la sécurité de haut niveau, puis nous avons eu des réunions avec les directeurs d'équipe, avec les pilotes, pour les rassurer."

"Qui visent-ils [les terroristes Houthis] ? Ils visent les infrastructures, pas les civils, et bien sûr, pas la piste."

"Nous avons vérifié les faits auprès d'eux et nous avons reçu l'assurance, au plus haut niveau, que cet endroit est sécurisé, que tout sera sécurisé et que nous pourrons continuer à courir."

Stefano Domenicali a insisté sur le fait qu'il y avait l'unanimité de toutes les équipes pour continuer à courir.

"Oui, nous sommes ici tous ensemble", a ajouté le patron de la Formule 1. "Nous sommes solidaires et nous devons faire confiance aux autorités locales, pas seulement ici, mais dans le monde entier, car si ce n'est pas le cas, nous serions dans une situation qui n'est pas gérable."

Quant aux pilotes, Stefano Domenicali a conclu : "Les pilotes seront en piste demain".

Ontdek het op Google Play