Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
La F1 attend des informations des autorités après l'attaque au missile près du circuit de Djeddah

La F1 attend des informations des autorités après l'attaque au missile près du circuit de Djeddah

Actualités F1

La F1 attend des informations des autorités après l'attaque au missile près du circuit de Djeddah

La F1 attend des informations des autorités après l'attaque au missile près du circuit de Djeddah

La Formule 1 ne veut pas prendre de décision hâtive après qu’un missile ait explosé à Djeddah. La F1 veut d'abord obtenir plus d'informations de la part des autorités en Arabie saoudite, a déclaré le journaliste F1 Chris Medland sur Twitter.

L'Arabie Saoudite vient d'être secouée par une attaque de missiles sur l'usine Aramco de Djeddah. Cette attaque a eu lieu pendant la première séance d'essais libres de Formule 1, qui se déroulait à quelques kilomètres seulement. L'Arabie saoudite est depuis longtemps en proie aux attaques des Houthis, un groupe rebelle du Yémen La Formule 1 à pourtant décidé de se rendre dans ce pays du Moyen-Orient. Il reste à savoir si l'attaque au missile qui vient d'avoir lieu compromettra le Grand Prix d'Arabie saoudite, car la Formule 1 souhaite d'abord recevoir davantage d'informations de la part des autorités.

EL1 - Leclerc et Verstappen toujours proches, Mercedes en souffranceLire plus

La F1 attend des informations des autorités saoudiennes

La catégorie reine de la course automobile privilégie généralement la sécurité avant tout le reste. La tension qui entoure le Grand Prix d'Arabie saoudite est donc de plus en plus forte. Cependant, ils ne semblent pas vouloir prendre une décision hâtive.

"La Formule 1 attend des informations supplémentaires de la part des autorités sur ce qui s'est passé à l'usine Aramco voisine. Le feu se trouve à environ dix kilomètres du circuit", a écrit sur Twitter Chris Medland reporter F1 britannique.

Ontdek het op Google Play