Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
EL1 - Leclerc et Verstappen toujours proches, Mercedes en souffrance

EL1 - Leclerc et Verstappen toujours proches, Mercedes en souffrance

Actualités F1

EL1 - Leclerc et Verstappen toujours proches, Mercedes en souffrance

EL1 - Leclerc et Verstappen toujours proches, Mercedes en souffrance

La Formule 1 a fait son retour sur le circuit de Djeddah, quatre mois après la première édition du Grand Prix d'Arabie saoudite. Ferrari ne peux plus se cacher et doit maintenant assumer son rôle de favori. Red Bull et Mercedes auront à coeur de rattraper leurs retards sur la firme Italienne. Ce circuit de Jeddah va mettre à l'honneur les moteurs et les vitesses de pointes des monoplaces. Alfa Romeo et Haas pourraient encore venir jouer de gros points ce week-end.

Les vingt premières minutes

Les deux pilotes Alpine ont été les premiers à prendre la piste, il faudra de nombreux tours avant d'avoir une piste propre. En effet, il y avait beaucoup de sable sur la piste en ce début de séance.

Sebastian Vettel étant toujours convalescent, Nico Hülkenberg a de nouveau pu reprendre le volant de l'Aston Martin sur un circuit qu'il va découvrir. L'écurie anglaise est arrivée à Djeddah avec beaucoup d'interrogation. Les monoplaces vertes manquaient cruellement de rythme à Bahreïn.

Le premier bris mécanique est venu de la Haas du revenant Kevin Magnussen. Le héros de l'écurie américaine a du revenir aux stands sans changer de vitesse. Le pilote danois a réalisé un étonnant retour en F1, en signant une prometteuse cinquième place à Bahreïn. Kevin Magnussen n'a pas pu reprendre la piste lors de cette séance, un manque de roulage important pour le pilote qui découvrait aujourd'hui la piste.

Les pilotes ont préféré chausser la gomme la plus dure amené par Pirelli pour chasser le sable de la piste. Avec ce composé de gomme, Max Verstappen et Sergio Perez ont été les premiers à signer des tours de référence. Le champion du monde en titre a pu signer un temps de 1:31.885. Pourtant chaussé de gommes tendres, à cet instant de la séance, Lewis Hamilton se plaçait à plus d'une seconde du chrono de Max Verstappen.

Après 18 minutes de roulage, la séance a été interrompue, la faute à la chute d'un panneau au virage un. Il semblerait que Lando Norris soit responsable de cette interruption de séance. Le pilote anglais de l'écurie McLaren a touché le mur au bout de la ligne droite des stands.

À cet instant de la séance, Max Verstappen était en tête du classement des temps (1:30.888) suivait Yuki Tsunoda (+0.882) et Pierre Gasly (+0.830), tous chaussés de gommes dures.

À la mi-séance

Pendant la séance nous avons pu voir le nouvel ailerons apporté par Mercedes sur sa W13. La firme allemande expliquait la lenteur de sa monoplace à Bahreïn par l'utilisation d'un aileron arrière très braqué.

Du côté de chez McLaren on a fait le choix de retirer une partie de la peinture sur la monoplace. Selon l'écurie chaque voiture aurait de fait perdu trois à quatre kilos. La MCL36 était en souffrance et en manque de rythme le week-end dernier à Bahreïn.

"Il faut que l'on se concentrer sur les essais libres et peut être que dimanche, le sort tournera en notre faveur. Mais jusque là, il faut qu'on réussisse à extraire quelques dixièmes de cette voiture", a déclaré Daniel Ricciardo au micro de Canal +.

À la mi-séance, Max Verstappen était toujours détenteur du meilleur temps (1:30.888 en pneus durs), il devançait Pierre Gasly (+0.429 en gommes tendres) et Charles Leclerc (+0.582 en pneus durs).

Les vingt dernières minutes

Les moteurs Honda / Red Bull powertrains ont été à la fête lors de cette séance. Il trustaient les trois premières places des monoplaces les plus rapides (Sergio Perez 333 km/h, Verstappen 331 km/h et Yuki Tsunoda 328 km/h).

En fin de séance, la majorité des pilotes ont choisi de chausser les gommes les plus tendres apportées par Pirelli à Djeddah.

Après une heure de roulage, Charles Leclerc terminait la séance, crédité du meilleur temps (1:30.772 en gommes tendres) il devançait Max Verstappen (+0.116 en gommes dures) et Valtteri Bottas (+0.321 en pneus tendres).

Le classement des essais libres 1 du Grand Prix d'Arabie saoudite

Ontdek het op Google Play