Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Des patrons d’équipe trop présents selon l’ancien pilote de F1 Johnny Herbert

Des patrons d’équipe trop présents selon l’ancien pilote de F1 Johnny Herbert

Actualités F1

Des patrons d’équipe trop présents selon l’ancien pilote de F1 Johnny Herbert

Des patrons d’équipe trop présents selon l’ancien pilote de F1 Johnny Herbert

Le pilote britannique estime que l’attention devrait davantage se reporter sur les pilotes qui se battent en course.

Le final de la saison 2021 à Abu Dhabi a suscité on le sait une vive polémique et des discussions alimentées durant toute l’intersaison.

De fait, Toto Wolff et Christian Horner, les directeurs des écuries Mercedes et Red Bull, se sont largement exprimé, se répondant souvent par médias interposés.

Horner : Mercedes va rebondir "très très rapidement "Lire plus

Dans le même temps, le nouveau champion du monde Max Verstappen est resté discret, évitant de prendre part aux polémiques, alors que Lewis Hamilton a lui carrément disparu de la vie publique sitôt après cette dernière course, avant de faire sa réapparition à quelques jours des premiers essais d’intersaison à Barcelone.

De fait, grâce également au succès de la série Netflix, dans laquelle ils interviennent très largement – alors que Max Verstappen a lui refusé de participer dorénavant à ce programme -, Toto Wolff et Christian Horner sont devenus de véritables célébrités planétaires, à l’égal des pilotes de F1.

Un fait que regrette l’ancien pilote de F1 Johnny Herbert, aujourd’hui consultant pour la télévision britannique.

"Pour moi, on se détourne des choses", a regretté celui qui compte 3 victoires en F1 en 161 départs, lors de l’émission Betway Insider.

"La conversation semble toujours porter sur les [patrons] d’équipes, alors qu’en réalité, il ne s’agit pas de cela. C’est devenu un peu confus récemment."

"Les équipe ont été tellement impliquées dans la fin de la saison dernière, en termes de plaintes auprès du directeur de course et de la presse, que c’est devenu une question qui les concerne trop."

Animateur du championnat du monde de F1 de 1989 à 2000, Herbert a couru contre des pilotes emblématiques, Ayrton Senna, Alain Prost, ou Michael Schumacher, notamment. Selon lui, ce sont eux qui ont écrit l’histoire de ce sport.

"Quand on pense aux courses de l’époque, on se souvient de pilotes vainqueurs, pas des équipes", continue le pilote anglais. "Les pilotes ont toujours été ceux qui ont attiré les fans de course, je pense."

"Les gladiateurs qu’ils sont sur le circuit font que nous assistons à des courses sensationnelles semaine après semaine. C’est comme ça."

On rappellera que la FIA a décidé de ne plus diffuser les transmissions radio entre les chefs d’équipes et la direction de course.

Ontdek het op Google Play