Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Aston Martin : Berger doute que Mike Krack soit l’homme de la situation

Aston Martin : Berger doute que Mike Krack soit l’homme de la situation

Actualités F1

Aston Martin : Berger doute que Mike Krack soit l’homme de la situation

Aston Martin : Berger doute que Mike Krack soit l’homme de la situation

L'ancien pilote de F1 n'est pas tendre envers le nouveau directeur de l'écurie Aston Martin.

Les commentaires concernant Aston Martin en ce début de saison sont décidément loin d'être élogieux. Après les critiques émises par Ralf Schumacher au sujet de l'organisation interne de l'équipe britannique, c'est au tour d'un autre ancien pilote de F1, Gerhard Berger (210 GP, 10 victoires), d'émettre des doutes sur la capacité de son nouveau directeur Mike Krack à mener la barque à bon port.

Vettel toujours incertain pour DjeddahLire plus

Annoncé comme directeur de l’écurie Aston Martin en remplacement d’Otmar Szafnauer parti chez Alpine, Mike Krack n'a guère connu de débuts concluants avec sa nouvelle équipe, qui a dû se contenter des 12e et 17e place avec Lance Stroll et Nico Hülkenberg.

Si la tâche du Luxembourgeois semble ardue, son expérience en sport automobile pourrait supposer qu'il dispose du bagage nécessaire pour mener à bien ce genre de mission.

L'ancien pilote de F1 Gerhard Berger, aujourd'hui directeur du championnat DTM, n'est pas de cet avis.

L'Autrichien a suivi de près le parcours de Mike Krack lors de ces dernières années, le Luxembourgeois, ingénieur de formation, étant récemment en charge des programmes BMW en Formule E, GT et en IMSA, et a suivi les prémices du futur programme de la marque allemande en LMDh. Avant cela, Krack occupait un poste de direction chez Porsche Motorsport, ayant passé en outre 10 ans en F1 en tant qu'ingénieur chez Sauber et BMW-Sauber, notamment.

"Je ne vois tout simplement pas comment Aston Martin pourrait être sur la bonne voie avec lui"Gerhard Berger

"On va voir ce qui va être fait", a commenté Berger à la chaîne YouTube Formel1.de. "Mais quand je vois ce qui a été fait en DTM [avec BMW], je ne vois tout simplement pas comment Aston Martin pourrait être sur la bonne voie avec lui."

"Pendant toutes ces années [...], BMW n’a jamais été vraiment constamment compétitif", continue l'Autrichien qui se montre des plus catégoriques.

"Un jour ils se retrouvaient sur la grille de départ en bonne position, et ils ne savaient pas pourquoi ils en étaient là. Le lendemain ils se retrouvaient en fond de grille, sans en savoir davantage."

"Et on parle de DTM ! Le DTM est une discipline géniale, mais la F1 est une division à part. Ici, vous devez être le meilleur des meilleurs. Et je ne vois pas cela en lui."

"Désolé si j'ai été un peu direct, mais on me pose la question, et je donne mon opinion."

"Je sais qu’il est extrêmement difficile de constituer une équipe en Formule 1", a conclu Gerhard Berger. "Il n’y a qu’une poignée de personnes qui sont vraiment douées avec la technologie et compétentes dans les autres domaines pour que vous puissiez ensuite amener l’équipe au premier plan."

Ontdek het op Google Play