Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Norris : McLaren doit "s’habituer" à être derrière

Norris : McLaren doit "s’habituer" à être derrière

Actualités F1

Norris : McLaren doit "s’habituer" à être derrière

Norris : McLaren doit "s’habituer" à être derrière

Lando Norris a insisté sur le fait que McLaren devait "s'habituer" à sa position modeste dans la hiérarchie de la F1 après un Grand Prix de Bahreïn plus que compliqué.

Après de premiers tests positifs à Barcelone, McLaren avait rencontré plusieurs problèmes ayant affecté son programme d'essais à Bahreïn, une semaine avant l'ouverture de la saison sur ce même circuit.

Une semaine plus tard, les deux MCL36 à moteur Mercedes ne terminaient que 14e et 15e, ni Lando Norris ni Daniel Ricciardo n'ayant pu trouver le rythme pour aller chercher le top 10. Une vraie désillusion pour les deux pilotes maison et leur équipe.

Ricciardo concède être "surpris" par les difficultés de McLarenLire plus

"Je suis sûr que ça avait l’air aussi mauvais que ce que l'on ressentait au volant", commente Norris.

"C’est là où nous en sommes, tout simplement. Il faut juste s’y habituer maintenant."

"Nous avons parcouru un long, long chemin, nous devons donc repartir à zéro et essayer de comprendre certaines choses et au moins essayer de trouver des solutions." "Les solutions ne signifient pas que la semaine prochaine nous allons être incroyables, mais dans les mois à venir, nous devons comprendre ce qui se passe ici et nous améliorer."

Alors que les équipes doivent s'adapter aux nouvelles monoplaces issues de la réglementation introduite cette saison, McLaren doit se préparer à une course au développement afin de combler son retard sur les autres formations.

Le pire du pire à Bahreïn ?

Pour autant, Norris estime que la piste de Bahreïn était particulièrement mal adaptée aux McLaren.

"C’est difficile à dire mais je crois toujours que certaines pistes seront meilleures pour nous."

"J’espère que ce que l'on a vu ce week-end était le pire. Ce n’est peut-être pas le cas, mais cela pourrait l’être."

"Il y a encore du temps. Nous avons encore toute une saison de développement et de compréhension des choses, mais ce n’est pas facile à faire. Je pense qu’une fois que nous avons compris ce qui ne va pas, il s’agit de le mettre en œuvre et d’apporter des mises à niveau et ces pièces à la voiture."

Un gros travail attend donc la structure de Woking, qui espère pouvoir retrouver son rang aussi vite que possible.

"Cela pourrait arriver au tiers ou la moitié de la saison, ou les trois quarts", espère Lando Norris. "Je ne veux pas croire que nous ne trouverons pas la solution cette saison."

"J’ai confiance en l’équipe, ils seront capables de le faire. Ils l’ont fait au cours des dernières années, ils ont fait de grands pas en avant, donc nous avons juste besoin de prendre du recul et de tout revoir. Et de passer à autre chose."

Ontdek het op Google Play