Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
L’Aston Martin, un "désastre" ?

L’Aston Martin, un "désastre" ?

Actualités F1

L’Aston Martin, un "désastre" ?

L’Aston Martin, un "désastre" ?

L’ancien pilote de F1 Ralf Schumacher laisse supposer que des membres de l’équipe britannique ont déjà compris que leur monoplace est un fiasco.

A l’image de McLaren, Aston Martin est l’une des équipes ayant le moins bien négocié le passage à la nouvelle réglementation.

Si les performances de Nico Hülkenberg (17e des qualifications et de la course) ne doivent pas faire figure de référence, le pilote allemand ayant été appelé en dernière minute pour remplacer Sebastian Vettel, positif à la Covid, celles du titulaire Lance Stroll peuvent en revanche interpeller.

Vettel toujours incertain pour DjeddahLire plus

19e sur la grille, le pilote canadien a certes su tirer le maximum de sa course pour aller chercher la 12e place, ses résultats restent bien évidemment en-dessous des attentes de l’équipe britannique et de son propriétaire, Lawrence Stroll, père de ce dernier.

Pour Ralf Schumacher, qui s’exprimait sur la chaîne de télévision allemande Sport1, le mal est profond chez Aston Martin.

"L’équipe a perdu le fil", a déclaré l’ancien pilote de F1, et frère du septule Champion du monde Michael Schumacher.

"Vous ne pouvez pas simplement prendre beaucoup de gens et beaucoup d’argent, les mettre dans une marmite, les remuer brièvement et espérer que quelque chose de bien en sorte en Formule 1."

L’équipe voulait utiliser la méthode du bulldozer et cela n’a pas marché Ralf Schumacher

"L’équipe voulait utiliser la méthode du bulldozer et cela n’a pas marché chez Toyota non plus", a insisté le p ilote allemand, qui fait ainsi le parallèle avec l’équipe pour laquelle il a piloté lors de ses trois dernières années dans la discipline, de 2005 à 2007.

Ralf Schumacher a continué en évoquant des commentaires à l’intérieur même de l’équipe Aston Martin.

"J’entends dire que le propriétaire de l’équipe assiste à toutes les réunions et dit comment les choses devraient être. Si c’est le cas, alors cela va devenir très, très difficile", a poursuivi Schumacher, qui n’a pas ménagé Lance Stroll lui-même, qui a selon lui souffert de la comparaison avec Hülkenberg.

"Il doit se demander s’il ne devrait pas trouver un autre passe-temps. C’était vraiment embarrassant."

Ontdek het op Google Play