Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Kevin Magnussen : "La folie continue"

Kevin Magnussen : "La folie continue"

Actualités F1

Kevin Magnussen : "La folie continue"

Kevin Magnussen : "La folie continue"

Incroyable cinquième du Grand Prix de Bahreïn pour son retour en F1 et au sein de l’équipe Haas, Kevin Magnussen continue de vivre un rêve éveillé.

Après avoir quitté la F1 par la petite porte fin 2020, après avoir marqué un seul petit point (10e en Hongrie) sur toute la saison, Kevin Magnussen semblait avoir fait une croix sur sa carrière dans la discipline, et s’orienter vers une nouvelle aventure en endurance avec Peugeot.

Mais les trois dernières semaines de pure folie ayant âgité l’écurie Haas ont ramené le pilote danois dans le giron de l’écurie américaine en remplacement de Nikita Mazepin débarqué en même temps que son sponsor russe Uralkali suite au conflit en Ukraine.

Leclerc révèle la blague qui a provoqué une "crise cardiaque" chez Ferrari lors du dernier tourLire plus

Et Magnussen n’a pas raté son retour puisqu’il débute sa campagne 2022 avec rien moins qu’un top 5 ! Cette cinquième place signe également le retour aux affaires du Haas F1 Team, qui n’avait pu marquer un seul point en 2021. Il s’agit du meilleur résultat de la structure dirigée par Günther Steiner depuis le Grand Prix d’Autriche 2018 où Romain Grosjean et Magnussen avait décroché les 4e et 5e places.

Rapidement à l’aise lors des essais libres, Kevin Magnussen avait confirmé avec une belle 7e place lors des qualifications.

Après un bon départ, chaussé de pneus tendres, il gagnait deux positions dans le premier tour. Sa stratégie à trois arrêts avait fini par le positionner au 7e rang au restart à l’issue de la neutralisation de fin d’épreuve, mais les abandons successifs des deux Red Bull de Max Verstappen et Checo Perez dans les derniers tours lui permettaient de couper la ligne d’arrivée à la cinquième place, à la plus grande joie de son équipe.

"La folie continue", lâchait un Kevin Magnussen ravi à sa descente de voiture.

"Nous avons fait une très bonne course et la voiture était bonne tout au long de l’épreuve. Nous avons eu un peu plus de dégradation que ce que nous aurions espéré sur le premier train de pneus, mais j’ai aussi dépassé quelques pilotes qui étaient plus rapides que moi dans le premier tour et je ne savais pas vraiment si je devais les garder derrière ou les laisser filer."

"Nous avons eu un peu de chance avec [l’abandon des] deux Red Bull, mais nous allons savourer ça"

"J’ai aussi un peu bloqué mes roues, ce n’était donc peut-être pas parfait, mais même si nous nous sommes arrêtés plus tôt, nous avons ensuite prolongé le deuxième relais avec le même pneu pour revenir sur notre tableau de marche."

"Ensuite, il y a eu une voiture de sécurité qui a permis à tout le monde de chausser les mêmes pneus, puis ce n’était qu’une course de sprint jusqu’à la fin, c’était donc juste intense."

"Évidemment, nous avons eu un peu de chance avec [l’abandon des] deux Red Bull, mais nous allons savourer ça."

La fête a bien failli être complétée chez Haas par le premier point en championnat du monde pour Mick Schumacher. Mais le pilote allemand, qui s’était élancé du 12e rang, a échoué de peu à la 11e place à l’arrivée, et tout juste hors de la zone des points, derrière l’Alfa Romeo du débutant Guanyou Zhou.

Ontdek het op Google Play