Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
F2 - Pourchaire s'impose à Bahreïn dans la course principale

F2 - Pourchaire s'impose à Bahreïn dans la course principale

Actualités F1

F2 - Pourchaire s'impose à Bahreïn dans la course principale

F2 - Pourchaire s'impose à Bahreïn dans la course principale

Théo Pourchaire remporte la course principale de F2 aujourd'hui à Bahreïn avec l'équipe ART. C'est sa troisième victoire en F2 après les deux de 2021.

Ce samedi, la course de sprint du français s'est arrêtée prématurément suite à un problème moteur sur sa monoplace. Ce dimanche est une tout autre journée pour le jeune pilote tricolore.

Laurent Rossi : Mieux vaut "chercher la performance" que la fiabilitéLire plus

Un premier relai dans l'ombre

Le pilote français s'élançait en deuxième position sur la grille après les qualifications de vendredi. Mais il perd deux positions au départ et se retrouve quatrième alors que la Safety Car entre en piste. A la reprise, Pourchaire reprend une position et se retrouve à la troisième place derrière Jüri Vips et Jack Doohan. Pourchaire ne maintient pas le rythme de course des deux premiers et est dépassé par Marcus Armstrong au 10ème tour de course.

Les arrêts au stands changent tout

Au 14ème tour de course le leader Vips entre aux stands, et Pourchaine l'imite. L'arrêt du leader traine en longueur et Pourchaire le dépasse ayant bénéficié d'un bon arrêt au stands de la part de ART.

Un tour plus tard, Jack Doohan s'arrête également aux stands. A la sortie, Pourchaire le dépasse au virage 1, mais la roue arrière gauche du français heurte l'aileron avant du pilote australien qui se casse. Il doit retourner au stands pour changer d'aileron et ne peut plus se battre pour la victoire.

Au 17ème tour, Pourchaire prend le meilleur sur Felipe Drugovich et se retrouve deuxième derrière Ayumu Iwasa qui ne s'est pas encore arrêté.

Le Français prend les commandes de la course lorsque le japonais s'immobilise aux stands et ne va plus céder cette position jusqu'au drapeau à damier, malgré une nouvelle intervention de la Safety car en fin de course.

Pourchaire s'impose et la France est à la fête puisque, plus tôt, Isack Hadjar et Victor Martins l'avaient déjà emporté en Formule 3 !

Ontdek het op Google Play