Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Comment va fonctionner la "VAR" de la F1

Comment va fonctionner la "VAR" de la F1

Actualités F1

Comment va fonctionner la "VAR" de la F1

Comment va fonctionner la "VAR" de la F1

La FIA a révélé des détails supplémentaires sur son projet de centre d'opérations à distance (Remote Operations Centre) pour soutenir la direction de course, similaire à l'arbitre assistant vidéo (VAR), utilisé dans le football.

La FIA va mettre en place la VAR en F1Lire plus

La phase initiale de ce projet est en ligne au quartier général de la FIA de Genève.

la FIA affirme que le système (ROC) traitera des données "comparables à celles de plus de dix matches de football simultanés, comprenant plus de 140 sources vidéo et audio".

Développer l'outil pour d'autres championnats

L'instance dirigeante du sport automobile mondial souhaite donc utiliser un dispositif technologique important, sans pour autant prendre des décisions à la place de la direction de course. La FIA ajoute dans son document :

"Le ROC constitue une ressource supplémentaire pour la FIA, qui peut ainsi revoir en profondeur les aspects de la compétition et les décisions prises afin d'affiner et d'améliorer les procédures pour l'avenir. Il n'a aucun pouvoir réglementaire et ne peut être utilisé pour réévaluer ou modifier des décisions passées."

"Alors que le Remote Operations Control est en cours de développement, il deviendra une ressource précieuse pour la formation et l'éducation de la prochaine génération de personnel de contrôle de course et de commissaires. Ses avantages s'étendront ensuite à d'autres championnats de la FIA et à la communauté internationale plus large des autorités sportives nationales (ASN) de la FIA."

La création du ROC s'inscrit dans la continuité du changement initié par la FIA. L'ancien directeur de course Michael Masi a été remplacé par Niels Wittich et Eduardo Freitas qui alterneront en 2022 selon les épreuves. Ils seront soutenus par l'expérimenté Herbie Blash (qui a collaboré avec Charlie Whiting) en tant que conseiller.

Afin de superviser la nouvelle structure, la FIA nommera également un nouveau directeur sportif et un conseiller juridique senior supplémentaire en matière de réglementation. Ce dernier doit apporter un soutien juridique accru à l'équipe de direction de course pendant les week-ends de course de la F1 et sur les questions sportives en général.

Ontdek het op Google Play