Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Abu Dhabi : la FIA publie ses conclusions et qualifie "d'erreur humaine" le comportement de Masi

Abu Dhabi : la FIA publie ses conclusions et qualifie "d'erreur humaine" le comportement de Masi

Actualités F1

Abu Dhabi : la FIA publie ses conclusions et qualifie "d'erreur humaine" le comportement de Masi

Abu Dhabi : la FIA publie ses conclusions et qualifie "d'erreur humaine" le comportement de Masi

La FIA a conclu que l'ancien directeur de course Michael Masi avait "agi de bonne foi" durant la finale controversée du championnat 2021 à Abu Dhabi.

L'instance mondiale du sport automobile a également déterminé que Masi avait commis une "erreur humaine" en n'autorisant pas toutes les voitures à se dédoubler sous régime de voiture de sécurité.

Si les conclusions ne plaident pas en faveur de l'Australien, la FIA a toutefois précisé que les classements de la course et du championnat sont "valables, définitifs et ne seront pas modifiés".

Les conclusions du rapport d'enquête ont finalement été rendues publiques après plus de 3 mois d'attente. À Abu Dhabi, la fin de course pour le moins controversée avait permis à Max Verstappen de devenir Champion du monde en dépassant Lewis Hamilton lors du dernier tour de la course et du championnat.

Russell veut voir le rapport d'Abu Dhabi : "On ne peut pas tout balayer sous le tapis"Lire plus

C'est l'accident de la Williams de Nicholas Latifi à cinq tours du terme qui avait entraîné l'intervention de la voiture de sécurité décisive. Michael Masi avait alors pris une série de décisions discutables avant d'en payer le prix il y a quelques semaines de cela, puisqu'il a été démis de ses fonctions de directeur de course.

Ce sont deux nouveaux directeurs de course qui officient cette saison : Niels Wittich et Eduardo Freitas, soutenus par Herbie Blash (conseiller permanent) et l'assistance vidéo mise en place.

Les conclusions en détail

Ce samedi, suite à la réunion du Conseil mondial du sport automobile, les conclusions du rapport d'enquête suite au Grand Prix d'Abu Dhabi 2021 ont été rendues publiques.

Elles mentionnent les points suivants :

- La procédure de la voiture de sécurité a été au centre des discussions lors de l’exercice d’analyse détaillée et de clarification, issu de l’application de cette procédure au GP d’Abu Dhabi 2021, conformément aux articles 48.12 et 48.13 du Règlement Sportif de la Formule 1.

- Le directeur de course a rappelé la voiture de sécurité dans la voie des stands sans qu’elle ait effectué un tour supplémentaire comme l’exige le Règlement Sportif de la Formule 1 (article 48.12).

- Il est ressorti de l’analyse qu’il pouvait y avoir des interprétations différentes de l’article 48.12 et de l’article 48.13 du Règlement Sportif de la Formule 1, et que cela a probablement contribué à la procédure appliquée.

- Il a également été considéré que les décisions concernant la voiture de sécurité à la fin du Grand Prix d’Abu Dhabi 2021 tenaient sans doute compte des discussions précédentes qui ont clairement indiqué la préférence des parties prenantes de la Formule 1 (FIA, Formule 1, équipes et pilotes) pour que les courses se terminent sous drapeau vert plutôt que derrière une voiture de sécurité, lorsque les conditions de sécurité sont réunies.

- En addition de cela, le rapport constate que le directeur de course a agi de bonne foi et au meilleur de sa connaissance compte tenu des circonstances difficiles, reconnaissant notamment les contraintes de temps importantes concernant les décisions à prendre et l’immense pression exercée par les équipes sur le directeur de course.

- Les résultats du Grand Prix d’Abu Dhabi 2021 et du Championnat du Monde de Formule 1 de la FIA sont valides, définitifs et ne peuvent plus être modifiés. Conformément au règlement, Mercedes a déposé réclamation auprès des commissaires après la course. Les commissaires ont rejeté la réclamation et Mercedes a alors eu la possibilité de faire appel de cette décision auprès de la Cour d’appel internationale de la FIA, mais ne l’a pas fait. Il n’y a pas d’autres mécanismes disponibles dans les règles pour modifier le classement des courses.

- Le processus d’identification des voitures retardataires était jusqu’à présent manuel et l’erreur humaine a conduit au fait que toutes les voitures n’étaient pas autorisées à se dédoubler. Du fait que les interventions manuelles comportent généralement un risque plus élevé d’erreur humaine, un logiciel a été développé. Il automatisera désormais la communication de la liste des voitures qui doivent se dédoubler. De plus, le Règlement Sportif de la Formule 1 2022 a récemment été mis à jour afin de clarifier le fait que toutes les voitures doivent être autorisées à se dédoubler.

- Le processus d’identification des voitures retardataires a été revu dans le cadre des recommandations précédemment annoncées par le Président de la FIA dans sa déclaration du 17 février 2022, qui comprend également la création du centre d’opérations à distance de la FIA, l’intégration d’une nouvelle équipe élargie pour les opérations sur le circuit ainsi qu’un examen des interactions entre les équipes et la direction de course pendant les activités en piste.

Ontdek het op Google Play