Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Laurent Rossi : Mieux vaut "chercher la performance" que la fiabilité

Laurent Rossi : Mieux vaut "chercher la performance" que la fiabilité

Actualités F1

Laurent Rossi : Mieux vaut "chercher la performance" que la fiabilité

Laurent Rossi : Mieux vaut "chercher la performance" que la fiabilité

Laurent Rossi, PDG de l'équipe Alpine F1 Team, dévoile la priorité de l'équipe concernant le moteur groupe propulseur Renault.

Qualifs - Leclerc signe la première pole de la saison, Verstappen deuxièmeLire plus

2022 est une année importante pour l'écurie tricolore avec une implication importante en 2021 dans la conception de la monoplace de cette saison. Interrogé au Micro de Canal+, Rossi explique le choix stratégique de l'écurie :

"En vérité, c'est très simple le moteur cette année, on aura pas le droit de le toucher, sauf pour les raisons de fiabilité, c'est le règlement qui l'impose. C'est-à-dire que on l'a homologué avec une performance. Et il va falloir faire comme ça pendant 4 ans."

La Performance avant tout

Le choix est clair de la part d'Alpine : privilégier au maximum la performance. Rossi continue : "La fiabilité, elle, nous permettra, si on a un défaut de fiabilité, de faire des modifications. Donc il était évident pour moi qu'il fallait viser la plus haute performance, celle avec laquelle on va devoir composer pendant 4 ans et ensuite adresser la fiabilité. Et comme de toute façon, c'est une balance entre performance et fiabilité, on peut toujours pousser la performance très loin jusqu'à ce que ça casse (le moteur) et vice-versa. (Ou) S'assurer qu'on ne cassera jamais mais pas avoir la performance optimale. Le parti pris, clairement, pour maximiser règlement et rattraper le retard qu'on avait en termes de groupe propulseur, c'est chercher la performance maximum, et ensuite de se fiabiliser. C'est logique, c'est le seul levier qui nous restera. Si j'avais fait l'inverse, je n'aurais jamais pu rattraper la performance. Donc, on a pris finalement la seule voie qui s'offrait à nous et rien d'autre. Ce n'est pas un pari risqué, C'est le seul pari que l'on puisse faire."

"J'ai toute confiance dans les équipes. Viry (Chatillon), c'est quand même des multiples champion du monde motoriste. Ils ont livré un très bon moteur et a priori pour l'instant, il est fiable. Je vais toucher du bois mais pour l'instant on a on a ce qu'il faut. On saura après plusieurs courses, s'il tient. Mais on a vu que même Mercedes l'année dernière, n'hésitaient pas à changer plusieurs fois de moteurs, donc le chemin est ouvert."

"On voit bien que c'est la tendance. il vaut mieux aller chercher la performance et faire des changements, que l'inverse."

Ontdek het op Google Play