Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Wolff : La FIA n'a "rien à cacher" sur Abu Dhabi

Wolff : La FIA n'a "rien à cacher" sur Abu Dhabi

Actualités F1

Wolff : La FIA n'a "rien à cacher" sur Abu Dhabi

Wolff : La FIA n'a "rien à cacher" sur Abu Dhabi

Le PDG et directeur de l'écurie Mercedes, Toto Wolff, estime que la nouvelle gouvernance de la FIA comprend l'importance de la "transparence" et que la FIA n'a "rien à cacher" dans son rapport sur le Grand Prix d'Abu Dhabi 2021.

Russell veut voir le rapport d'Abu Dhabi : "On ne peut pas tout balayer sous le tapis"Lire plus

L'instance dirigeante conclura son enquête sur le final controversé du dernier Grand Prix de la saison 2021, qui a vu Lewis Hamilton céder le titre de champion du monde à Max Verstappen dans l'ultime tour de course.

Le Conseil mondial du sport automobile se réunit pour la dernière fois sur la question aujourd'hui [19 mars] après avoir déjà introduit une nouvelle aide de type VAR, comme dans le football, à la direction de course, et modifié la règle concernant les pilotes retardataires.

La règle concernant les pilotes retardataires a été modifiéeLire plus

Lorsqu'on lui demande s'il estime que le rapport de l'enquête doit être publié dans son intégralité, Wolff répond : "Jusqu'à présent, de ce que j'ai vu de la nouvelle gouvernance de la FIA, c'est que la transparence est bien comprise dans une époque où tout est presque clair comme de l'eau de roche, parce que [les médias] font un travail approfondi et que le web permet de diffuser les choses rapidement."

"Il n'y a pas d'autre moyen que d'être transparent et Mohammed Ben Sulayem a, jusqu'à présent, fait tout cela."

"Donc, je ne sais pas quel sera le résultat du Conseil mondial du sport automobile, mais je ne pense pas qu'ils aient quoi que ce soit à cacher personnellement."

Wolff - La F1 doit "tourner la page" Abu Dhabi

Le sujet du final controversé d'Abu Dhabi a été discuté à mainte reprise cet hiver et nombreux sont les protagonistes du sport à vouloir clore ce chapitre.

Fred Vasseur, directeur d'Alfa Romeo, et présent aux côtés de Wolff lors de la conférence de presse, déclare : "Je pense que la transparence est importante, comme l'a dit Toto, mais je pense qu'à un moment donné, nous devrons également tourner le page et être concentrés sur la saison en cours."

"Je peux parfaitement comprendre les conséquences de ce qui s'est passé l'an dernier mais maintenant nous sommes sur la première course de 2022, il faut passer à autre chose."

Même son de cloche côté Mercedes, Wolff ajoute: "Je suis tout à fait d'accord avec Fred d'ailleurs. Il faut tourner la page, c'est fait maintenant."

"Une fois que le Conseil mondial du sport automobile se sera réuni et aura publié l'enquête, il ne sera dans l'intérêt de personne, ni dans notre intérêt de poursuivre la discussion sur Abu Dhabi."

Ontdek het op Google Play