Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Hamilton : Red Bull et Ferrari jouent dans une autre division !

Hamilton : Red Bull et Ferrari jouent dans une autre division !

Actualités F1

Hamilton : Red Bull et Ferrari jouent dans une autre division !

Hamilton : Red Bull et Ferrari jouent dans une autre division !

Mercedes est décidément à la peine durant ce premier week-end de course de la saison 2022.

Les propos sont quelque peu alarmistes du côté des Champions du monde en titres, la faute à une W13 qui n'est pas encore au niveau de performance espéré et qui souffre beaucoup du phénomène de marsouinage.

Ainsi, vendredi soir, Lewis Hamilton a affirmé que son équipe et sa voiture ne seraient pas en mesure de combattre face à Red Bull et Ferrari lors du premier Grand Prix.

"Nous ne savons réellement pas où nous nous trouvons à l’heure actuelle... Mais ce n’est pas à l’avant", a déclaré Hamilton. "Je pense que Ferrari et Red Bull jouent dans une autre division pour l’instant."

"Elles se livreront combat. Nous sommes plutôt au milieu du peloton... Nous allons travailler pour essayer de faire progresser la voiture afin de revenir dans ce premier groupe, mais nous verrons."

Russell redoute que Mercedes soit plus lent qu’AlphaTauri et Alfa RomeoLire plus

Pour l'heure, Mercedes semble sans solution immédiate, ce que confirme le septuple Champion du monde.

"Nous sommes confrontés à des problèmes beaucoup, beaucoup plus importants en 2022. Ce que nous faisons pour tenter de les résoudre n’y change pas grand-chose pour l'instant. Il faudra miser sur des solutions à plus long terme, mais rien à court terme."

Hamilton confirme que les principaux soucis concernent l'appui et le marsouinage : "Le freinage, nous pouvons le corriger. Mais nous perdons beaucoup d'appui et le marsouinage est compliqué à gérer. Cela rend vraiment les choses beaucoup plus difficiles. Il n'y a vraiment aucun bluff là-dedans..."

"Nous devons maintenant travailler très dur, autant que nous le pouvons. J'avais prévenu que nous ne serions pas dans la course à la victoire ici. Les Red Bull sont vraiment loin devant, je dirais neuf dixièmes devant nous. Ferrari à bien cinq dixièmes d'avance sur nous, voire six."

Ontdek het op Google Play