Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Haas, la surprise du chef ?

Haas, la surprise du chef ?

Actualités F1

Haas, la surprise du chef ?

Haas, la surprise du chef ?

L’écurie américaine a visiblement repris des couleurs en 2022, Mick Schumacher et Kevin Magnussen se plaçant tous les deux dans les top 10 lors des Essais Libres 2 à Bahreïn.

Après bien des péripéties – affaire Uralkali/Mazepin, retard du fret avant les tests de pré saison à Bahreïn -, les yeux étaient rivés sur l’équipe Haas lors de cette première journée d’essais du Grand Prix d’ouverture.

EL2- Verstappen brille dans la nuit de Sakhir, Ferrari toujours en embuscadeLire plus

Après avoir démarré doucement leur journée, les deux pilotes maison, Mick Schumacher et le revenant Kevin Magnussen, ont accéléré la cadence pour finir tous les deux dans le top 10 des Essais Libres 2, Schumacher se classant 8e alors que Magnussen concluait au 10e rang.

Des performances qui venaient confirmer les bons essais de pré-saison sur cette même piste il y a une semaine. "La voiture était bien toute la journée, encore une fois, comme la semaine dernière", se réjouit Magnussen, de retour au sein de la structure américaine après un an d’absence.

"Nous sommes arrivés sur les Essais Libres 1, nous nous sommes concentrés un peu plus sur les réglages et les sensations de la course, nous n'avons pas essayé de faire un chrono. Lors des EL2, nous avons fait une simulation de qualification, pas encore complètement, mais quand même proche d’une configuration qualification, et les temps étaient vraiment bons."

"Je n'arrive pas à croire ce qui se passe"

"A ce stade, je ne sais pas où en sont les autres", a ajouté le pilote danois. "Surtout quand vous regardez les rythmes en configuration course, c’est en haut de la feuille des temps ou en bas, même entre pilotes d’une même équipe. Il faut voir."

"Je n'arrive pas à croire ce qui se passe", ajoute Magnussen, appelé de dernière minute pour remplacer Nikita Mazepin. "C'est tellement cool, c'est surréaliste. Je me sens très chanceux."

"C'était globalement très positif - nous avons fait de bons progrès au bon moment", analyse de son côté Mick Schumacher. "Maintenant, il s'agit juste d'essayer d'affiner ce que nous avons et je pense que le package est là pour être utilisé."

"Nous avons fait quelques longs runs qui semblent être positifs et j'espère que ce sera le cas dimanche aussi. Ce ne sont que les EL2 mais ça fait du bien d'être dans le top 10".

La performance des Haas n’est pas passée inaperçue auprès des autres équipes. Lors de la conférence de presse de vendredi matin, qu’il tenait en compagnie entre autres de Mick Schumacher, le pilote McLaren Lando Norris avait pressenti le bon niveau de performance des VF-22.

"En termes de course, probablement que nous allons courir contre Mick un peu plus cette année, ce qui va être, j'en suis sûr, une bonne chose pour lui, Haas a l’air performant", a assuré le pilote anglais. "Il y aura donc probablement un peu plus de voitures en concurrence, ce qui va rendre la course plus divertissante et plus difficile pour tous les autres."

Ontdek het op Google Play