Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Sainz : "S’il y a la moindre opportunité, je la prendrai"

Sainz : "S’il y a la moindre opportunité, je la prendrai"

Actualités F1

Sainz : "S’il y a la moindre opportunité, je la prendrai"

Sainz : "S’il y a la moindre opportunité, je la prendrai"

Alors que les Ferrari ont confirmé lors des essais libres de vendredi la bonne forme montrée lors des tests de pré-saison, Carlos Sainz entend bien jouer sa chance ce week-end.

Cela commence à devenir une évidence au fil des semaines : les Ferrari sont définitivement dans le coup en ce début de saison 2022.

Hamilton n’attend pas de "gros progrès" de la part de Mercedes à BahreïnLire plus

La nouvelle réglementation semble avoir profité à la Scuderia, qui affiche un niveau de performance et de fiabilité plus que satisfaisant depuis les premiers tours de roue des nouvelles voitures.

"Nous sommes confiants car les essais se sont déroulés sans problème et nous avons réussi à faire six jours d’essais sans aucun problème et nous avons pu apprendre tout ce que nous pouvions de la voiture", se réjouissait Carlos Sainz en arrivant à Bahreïn avant le premier Grand Prix de la saison.

"Il y a encore des choses sur lesquelles nous devons travailler à partir des données et des retours que nous avons fait nous pilotes que nous voulons développer tout au long de la saison, mais je pense que cela nous donne une bonne base pour la première course."

Rester prudent

A Bahreïn, les Ferrari ont confirmé cet état de fait, Charles Leclerc et Carlos Sainz signant à chaque fois les 2e et 3e meilleurs chronos des deux séances d’essais libres, après avoir aligné les tours comme des métronomes.

Si Sainz avait quelque peu atténué l’enthousiasme engendré par les performances des Ferrari lors des tests de présaison, le pilote espagnol commence à envisager jouer les premiers rôles, même si la prudence reste (encore) de mise.

"Normalement, lors de la première course, vous voulez rester propre et vous assurer que vous avez l’expérience complète des qualifications et de la course pour construire sur cette base pour le reste de l’année", continue le Madrilène.

"Il s’agit d’une saison de 23 courses, il est donc important lors de la première course de ne pas faire de folies et d’apprendre de la voiture autant que possible. En même temps, s’il y a la moindre opportunité à saisir, je le ferai évidemment, mais nous verrons bien."

Ontdek het op Google Play