Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Horner craint une résurgence de la "guerre des rétroviseurs"

Horner craint une résurgence de la "guerre des rétroviseurs"

Actualités F1

Horner craint une résurgence de la "guerre des rétroviseurs"

Horner craint une résurgence de la "guerre des rétroviseurs"

Pour le patron de l’équipe Red Bull, la F1 devrait parvenir à éviter une « guerre des rétroviseurs » malgré la brèche ouverte par le règlement technique dans ce domaine.

Depuis longtemps les rétroviseurs ont constitué un point sensible parmi les ingénieurs et les aérodynamiciens toujours à la recherche de gains au niveau du design afin de rendre leurs voitures plus rapides.

La nouvelle Mercedes a en ce sens beaucoup fait parler d’elle lors des derniers essais à Bahreïn. Les pontons encastrés de la W13 ont bien sûr été au centre de toutes les attentions, mais également les rétroviseurs, montés sur les ailettes de la structure latérale d’impact.

Une réunion technique pour statuer sur les rétroviseurs

Selon Wolff, Hamilton aurait pu quitter Mercedes en 2016Lire plus

Malgré cela, Horner va profiter d’une réunion du Comité consultatif technique (TAC) qui aura lieu en amont du GP de Bahreïn pour s’assurer que ces rétroviseurs vont bel et bien rester confinés dans leur fonction primaire. « Nous ne voulons sans doute pas nous retrouver engagés dans une guerre des rétroviseurs », a déclaré le patron de l’équipe Red Bull. « On a passé énormément de temps à discuter de savoir si les rétroviseurs pouvaient constituer des ailerons ou non au cours de réunions techniques de ces dix dernières années. Mais ce n’est probablement pas l’objectif ici. Ce problème va donc de nouveau être abordé lors de la prochaine réunion du TAC, après tout c’est le bon endroit pour cela. »

On a passé énormément de temps à discuter de savoir si les rétroviseurs pouvaient constituer des ailerons ou non au cours de réunions techniques ces dix dernières annéesChristian Horner
Ontdek het op Google Play