Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Hamilton large leader sur Instagram

Hamilton large leader sur Instagram

Actualités F1

Hamilton large leader sur Instagram

Hamilton large leader sur Instagram

La saison n’a pas encore débuté mais Lewis Hamilton a déjà remporté une première bataille, celle de l’influence sur Instagram ! Le pilote anglais est en effet le plus populaire sur le célèbre réseau social, avec pas moins de 27 millions d’abonnés à travers le monde.

Une étude qui vient d’être rendue publique par l’entreprise HypeAuditor détaille en effet la popularité des différents acteurs présents en Formule 1, qu’il s’agisse des pilotes ou des écuries. Comme sur la piste son plus proche rival en la matière est Max Verstappen, mais le Néerlandais est largement distancé puisqu’il ne compte « que » 8 millions d’abonnés, devant Daniel Ricciardo (6,4 millions).

Hamilton souhaite changer de nom pour rendre hommage à sa mèreLire plus

L’étude de HypeAuditor montre par ailleurs que Lewis Hamilton est le pilote le mieux rémunéré pour ses posts réalisés en partenariats avec des marques, avec un cachet de pas moins de 225 000 $ par publication, excusez du peu. Il faut dire que le septuple Champion du monde a été associé à pas moins de 11 marques distinctes au cours des six derniers mois, avec un panel très divers allant de Mercedes AMG Petronas F1 Team au Wall Street Journal, en passant par Balenciaga.

Mercedes mène la danse chez les équipes

Chez les équipes, on peut noter que c’est Mercedes qui se montre la plus populaire avec 9 millions d’abonnés, devançant de justesse McLaren et Ferrari, qui en totalisent chacun 8,9 millions. Mais c’est en revanche Aston Martin qui connaît la plus importante progression, avec une croissance de 64,9% du nombre de ses followers.

Enfin, on peut remarquer que Haas constitue l’équipe disposant du meilleur taux d’engagement ces derniers temps (on rappellera ici que le taux d’engagement dépend du pourcentage de réactions suscitées par les publications). Cela est sans aucun doute lié au récent licenciement de Nikita Mazepin dans le contexte du conflit russo-ukrainien, ainsi qu’au retour de Kevin Magnussen au sein de l’équipe américaine.

Ontdek het op Google Play