Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Chez Alpine, on se fixe la Q3 comme objectif en ce début de saison

Chez Alpine, on se fixe la Q3 comme objectif en ce début de saison

Actualités F1

Chez Alpine, on se fixe la Q3 comme objectif en ce début de saison

Chez Alpine, on se fixe la Q3 comme objectif en ce début de saison

La marque française a bien redressé la barre à Bahreïn après de premiers essais compliqués en Catalogne il y a plus d’un mois. De bon augure alors que la première manche de la saison doit se tenir sur le circuit de Shakir le weekend prochain.

Malgré des débuts laborieux lors des premiers essais hivernaux à Barcelone fin février, Alpine semble être tout de même dans les temps alors que se profile la première manche du championnat de la saison 2022.

L’écurie française avait en effet rencontré des difficultés en Catalogne il y a un mois et demi, se retrouvant notamment dans l’incapacité de faire fonctionner son DRS et effectuant l’essentiel de son roulage avec une charge de carburant importante.

L’équipe avait ainsi évolué dans le ventre mou du peloton en Espagne, laissant craindre un déficit de performance et des objectifs cette saison du même acabit que l’an dernier, où elle avait fini à la cinquième place du championnat.

Une montée en puissance manifeste

Mais les récents essais de Bahreïn ont permis de constater un net regain de forme de la part de la marque française, qui a vu Fernando Alonso clore la dernière journée à la quatrième place du classement. Un résultat de bon aloi selon le directeur sportif de l’équipe Alan Permane, même si tout ne va pas encore pour le mieux dans le meilleur des mondes : « On ne peut pas dire que Fernando soit pleinement heureux, car il veut aller encore plus vite et il se trouve toujours confronté à des problèmes sur la voiture, mais ça va déjà mieux. »

Grand Prix de Bahreïn : horaires, programme et informationsLire plus

Après avoir dans un premier temps de nouveau roulé avec beaucoup de carburant lors de la dernière journée d’essais, le pilote espagnol a par la suite joué la montre avec une charge moins importante et des gommes plus performantes. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que cela fut une réussite : « Il a piloté avec une grosse charge de carburant durant la majeure partie de la journée, mais par la suite on a pu constater une hausse de performance », reprend Permane auprès du magazine Autosport. « Nous avons chaussé des pneus C3 neufs [le type de gommes intermédiaire, alliant à la fois une adhérence correcte et une longévité convenable] plus tard dans la journée et il a clairement exprimé que la voiture était plus rapide. »

« Il était alors vraiment content, et il a vraiment pu ressentir la performance. Il n’avait même pas la même quantité de carburant que lors des qualifications, il en avait simplement moins, mais cela a fait une différence comparée à quand nous avions le plein. Il est donc clairement plus satisfait. »

Fernando Alonso est clairement plus satisfaitAlan Permane

Mais si les résultats sont en hausse, personne ne fanfaronne chez Alpine. Bien au contraire on se veut pour le moment réaliste au sein de la marque tricolore, alors qu’un pépin technique a mis un terme prématuré au roulage d’Esteban Ocon lors de la deuxième journée de roulage sur le circuit de Shakir : « Je ne dirais pas que les pilotes sont euphoriques, et d’ailleurs nous ne nous attendons pas à jouer la pole, mais je pense que nous allons pouvoir nous battre pour la Q3. Nous ne sommes pas si loin du compte comme cela semblait être le cas à Barcelone. Nous sommes dans la place, et tout cela n’est donc qu’une question de temps pour bien tout souder. Nous n’avons rien changé de particulier au niveau des réglages et n’avons pas installé de nouvelles pièces en particulier. La mayonnaise est simplement en train de prendre. »

Ontdek het op Google Play