Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Binotto : Ferrari n'est qu'un "outsider"

Binotto : Ferrari n'est qu'un "outsider"

Actualités F1

Binotto : Ferrari n'est qu'un "outsider"

Binotto : Ferrari n'est qu'un "outsider"

Le patron de l'écurie Ferrari, Mattia Binotto, estime que les rouges ne sont pas favoris pour la saison à venir.

À l'instar de ses adversaires, Binotto se décharge totalement du statut de favori en vue de la saison 2022 qui débutera le week-end prochain à Bahreïn.

Les essais hivernaux auront été particulièrement solides du côté de la Scuderia, qui a découvert en piste une F1-75 fiable et équilibrée. Beaucoup de concurrents, à commencer par Red Bull et Mercedes, estiment que les bolides rouge et noir sont les principaux candidats à la victoire pour le moment.

Mais tout comme ses pilotes, Charles Leclerc et Carlos Sainz, Mattia Binotto se veut très prudent à l'aube de cette nouvelle saison et n'hésite pas à citer comme favorites les deux équipes qui se disputaient les titres l'an dernier, à savoir Mercedes et Red Bull.

Hamilton : On ne rattrapera pas notre retard en une semaineLire plus

"Non, nous ne sommes pas les favoris", déclare Binotto. "Je pense que les favoris sont les équipes qui étaient les meilleures l’année dernière. Elles ont prouvé qu’elles pouvaient être très rapides, ce sont des équipes fantastiques."

"En piste, je pense qu’elles montrent qu’elles sont toujours très rapides. Elles sont favorites, nous sommes outsiders. C’est vrai que nous avons fait un bon début de saison, de bons essais. Mais nous devons faire de bonnes courses avant de devenir les favoris..."

Et le directeur d'équipe de la Scuderia d'insister : si Red Bull et Mercedes sont favorites, c'est aussi parce qu'elles viennent de le démontrer à Bahreïn en apportant d'importantes évolutions.

"On peut voir que même le dernier jour, Red Bull a apporté des évolutions sur sa voiture. Ils prouvent encore à quel point ils sont bons en développement. Et je suis presque certain que d'ici à la première course, Mercedes va encore progresser."

"Ils sont très forts, très rapides. Ma volonté est que nous soyons des outsiders. J'aimerais que nous puissions les défier, ce serait vraiment génial."

Des essais réussis

S'il se montre particulièrement prudent, Binotto ne peut que constater que le bilan des essais hivernaux de Ferrari est positif.

"Dans l’ensemble, nous avons eu six bonnes journées d’essais, avec beaucoup de kilomètres parcourus. Nous avons récolté beaucoup de données, ce qui était le plus important."

"Il a fallu comprendre la voiture, vérifier la corrélation entre Maranello et la piste grâce aux simulateurs à la soufflerie. C'était positif. Après ces six jours, nous connaissons à peu près notre voiture. Nous savons qu’elle est bonne. Il y a encore beaucoup à faire, mais je dirais que c’est positif."

Ontdek het op Google Play