Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Ricciardo écarté : son remplaçant potentiel pour la première course est connu

Ricciardo écarté : son remplaçant potentiel pour la première course est connu

Actualités F1

Ricciardo écarté : son remplaçant potentiel pour la première course est connu

Ricciardo écarté : son remplaçant potentiel pour la première course est connu

McLaren a révélé qui remplacerait Daniel Ricciardo si l'Australien ne présente pas un test négatif au Covid-19 avant l'échéance du premier Grand Prix, qui aura lieu le week-end prochain à Bahreïn.

Le plan A de l'écurie britannique est évidemment de disposer de son pilote titulaire d'ici quelques jours, après que celui-ci ait réalisé un test positif au Covid-19 lors des derniers essais hivernaux, à Sakhir.

La situation n'est pas simple à gérer pour McLaren mais l'équipe de Woking sait déjà qui remplacerait Ricciardo dans la voiture si celui-ci ne pouvait pas courir à Bahreïn, à l'occasion de la première course de la saison la semaine prochaine.

En effet, via un accord déjà présent l'an dernier et reconduit en 2022, McLaren peut disposer des réservistes de Mercedes, qui équipe les voitures orange côté moteur. Il ne pourra donc s'agir que Nyck de Vries ou de Stoffel Vandoorne.

La McLaren rencontre des problèmes de freinLire plus

"Selon les règles en vigueur ici, Daniel sera sorti de l’isolement la semaine prochaine, jeudi soir", déclare Andreas Seidl, le directeur de l'équipe McLaren.

"Je suis sûr qu’il sera de nouveau en forme le week-end prochain", poursuit-il. "Il se sent déjà mieux mais, comme vous le savez, il faut quelques jours avant d’être totalement de retour en forme. Si besoin, nous possédons un accord avec Mercedes pour partager les pilotes de réserve."

Et Seidl de rappeler qu'un troisième homme peut toujours être rappelé en la personne de Paul di Resta, pilote de développement de l'équipe.

"Nous avons encore Paul di Reste en réserve, si nécessaire. Mais j'insiste : nous nous attendons à ce que Daniel soit de retour en forme la semaine prochaine."

La situation actuelle ne place pas Daniel Ricciardo dans les conditions idéales pour entamer la saison, alors que les F1 changent radicalement cette année. Seidl se veut à la fois fataliste face à ce problème et optimiste en même temps.

"En termes de préparation pour la saison, ce n’est évidemment pas ce que nous visions. Cela nous met en retard et Daniel aussi. Mais c’est quelque chose que Daniel ne pouvait pas contrôler, nous devons simplement l’accepter."

"Daniel est expérimenté, il entame sa deuxième année avec l’équipe, je reste optimiste quant au petit désavantage qu’il pourrait avoir en commençant le week-end de course ici la semaine prochaine. J’espère que cela ne prendra pas trop de temps avant que cela soit juste un lointain souvenir."

Ontdek het op Google Play