Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Williams : "Une petite erreur avec de grosses conséquences"

Williams : "Une petite erreur avec de grosses conséquences"

Actualités F1

Williams : "Une petite erreur avec de grosses conséquences"

Williams : "Une petite erreur avec de grosses conséquences"

Le directeur de l'équipe Williams, Jost Capito, est "sûr à 95 %" de la cause de l'incendie intervenu hier. La voiture de Nicholas Latifi avait pris feu lors de la deuxième journée de tests de pré-saison à Bahreïn.

Vendredi matin, Nicholas Latifi avait vu sa journée annulée, la faute à un départ de feu au niveau de ses freins arrière. La Williams avait subi de trop gros dégâts pour pouvoir reprendre la piste dans l’après-midi. Les mécaniciens de l’écurie avaient dû inspecter la FW44, pièce par pièce.

"Je pense savoir à 95 % d’où le problème est venu", a déclaré Capito aux médias, dont GPFans.

"C'est assez compliqué à expliquer, mais cela a conduit à une erreur. Une toute petite erreur, avec de grosses conséquences sur notre journée de tests."

À la question de savoir si le problème pouvait être facilement rectifié, Capito a confirmé : "C'est très facile !"

Williams met fin à sa journée de testLire plus

"Il n’y a pas de problème de conception sur la Williams. Je ne vais pas vous l’expliquer, car c’est une erreur bête", a ajouté Capito

Présent dans la cabine de commentaire de la F1TV au moment de l'incident, Alex Albon disait avoir une idée de la raison de ce départ de feu. Pour le pilote thaïlandais, Williams rencontre des problèmes de température de frein à l'arrière de la monoplace.

Williams a perdu beaucoup de temps de roulage à Bahreïn

Évaluant le coût du temps perdu en piste, Capito a expliqué : "Là où l’on pèche le plus, c’est au niveau des pneus. Nous n’avons pas encore assez de données à ce niveau. Perdre la journée d’hier est assez préjudiciable de ce côté."

"Perdre une journée complète équivaut à perdre un sixième de temps en piste. Je pense que cela aura un impact sur nos performances lors des premières courses."

Albon impressionne déjà chez WilliamsLire plus

Si Alex Albon avait pu profiter de la journée de jeudi pour tester et éprouver la Williams, Nicholas Latifi n’a pu couvrir que 12 tours le vendredi. L’écurie va donc modifier son programme pour donner plus de temps de roulage à son pilote canadien.

Afin de rattraper ce temps de piste, Nicholas Latifi partagera la dernière session de l'après-midi à Bahreïn avec Alex Albon. Le Canadien sera par contre au volant de la FW44 ce matin comme le programme le prévoyait.

"Il (Latifi) aura l'après-midi et après le déjeuner, Alex (Albon) aura une séance de simulation de qualification parce qu'il ne l'a pas encore faite. Nos deux pilotes finiront avec environ le même nombre de tours au total", a conclu le directeur de l’écurie Williams.

Ontdek het op Google Play