Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Magnussen était une évidence pour Haas

Magnussen était une évidence pour Haas

Actualités F1

Magnussen était une évidence pour Haas

Magnussen était une évidence pour Haas

Günther Steiner a récemment déclaré n'avoir négocié qu'avec Kévin Magnussen pour remplacer Nikita Mazepin chez Haas.

Le directeur de l'écurie Haas a souhaité assurer que son écurie n'avait pas cherché à enrôler un autre pilote que Kevin Magnussen. L'écurie, ainsi que Gene Haas, propriétaire de l'écurie, ont pensé que le pilote danois serait le plus à même de prendre le baquet laissé vacant par Nikita Mazepin.

Pour rappel, Nikita Mazepin et le sponsor Uralkali ont été remerciés par l'écurie américaine après l'invasion de l'Ukraine par la Russie. Alors troisième pilote de Haas, Pietro Fittipaldi avait été annoncé par l'écurie pour remplacer l'ancien pilote russe, lors des essais hivernaux de Bahreïn. Cependant, Haas et son propriétaire souhaitaient enrôler un pilote avec plus d'expérience pour la suite de la saison.

"Après avoir remercié Nikita (Mazepin), je discutais avec Gene pour savoir quel pilote pourrait le remplacer, on regardait qui était disponible."

"Le nom de Kevin est apparu, et Gene a dit ’tu crois que Kevin reviendrait ?’. J’ai dit que je n’en avais aucune idée, mais que je pouvais essayer de le joindre. Je l’ai appelé, et il a dit qu’il était intéressé."

Kevin Magnussen s'est engagé pour plusieurs années avec Haas. Lui qui avait été remercié pour des raisons budgétaires, revient avec fracas au sein de son ancienne écurie.

"Nous n'avons rien négocié. C’est comme si nous savions ce qu’il voulait. Nous sommes ici pour progresser à nouveau, et nous avons besoin qu’il nous aide à le faire, comme il l’a fait la dernière fois."

Günther Steiner avoue que l'écurie avait une solution de repli si Magnussen n'avait pas pu, ou voulu rejoindre Haas.

"Si les discussions avec Kevin Magnussen n'avaient abouti, je pense que Pietro Fittipaldi aurait été la solution de repli, parce qu'il fallait confirmer le line-up pour les essais et pour la première course, mais ça n'a pas vraiment fait l'objet de discussions", a déclaré le patron de l'écurie.

Fittipaldi s’avoue déçu par la décision de Haas de lui privilégier MagnussenLire plus

Le jeune pilote brésilien a eu du mal à encaisser la nouvelle, mais a compris la décision de l'équipe. Il assumera pleinement ses responsabilités en tant que troisième pilote.

Ontdek het op Google Play