Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Mercedes rencontre des soucis avec sa "nouvelle" F1

Mercedes rencontre des soucis avec sa "nouvelle" F1

Actualités F1

Mercedes rencontre des soucis avec sa "nouvelle" F1

Mercedes rencontre des soucis avec sa "nouvelle" F1

Hier, Mercedes a fait sensation lors de la présentation de sa W13B. Cependant, l'écurie allemande reconnaît avoir rencontré plusieurs soucis d'équilibre sur sa monoplace.

Les Flèches d'Argent ont fait tourner les têtes sur la piste de Sakhir. Cette W13 avec ses pontons quasi-inexistants a également fait débat dans le paddock. Chez Ferrari et de Red Bull, on s'interroge sur la légalité de certaines pièces.

Binotto s'interroge de la légalité des modifications sur la MercedesLire plus

De l'aveu même de Ross Brawn, directeur de la F1. "On n'avait pas anticipé un tel design. C'est une interprétation très extrême du règlement."

L'écurie championne du monde des constructeurs a enchaîné les tours lors de la première journée de tests. En effet, Lewis Hamilton et George Russell ont couvert l'équivalent de plus de deux Grand Prix, soit 122 tours. La firme allemande se dit confiante quant à l'avancée de son programme de test, même si la masse de travail restante est colossale.

"Comparé à Barcelone, ici à Bahreïn, il a été plus compliqué d’obtenir l'équilibre que nous cherchions pour la voiture", explique Adrew Shovlin, directeur de l'ingénierie piste chez Mercedes. "Il semblerait que nous ayons fait quelques progrès au cours de la journée. Cependant, c’est toujours difficile de juger avec précision."

"Il nous reste beaucoup de travail à accomplir lors des deux prochaines journées, nous sommes en pleine phase d’apprentissage avec cette nouvelle monoplace et ces nouveaux pneus. Nous allons regarder de près ce que nous avons appris aujourd’hui et vendredi, nous allons continuer sur notre lancée", a ajouté l'ingénieur britannique.

Il est trop tôt pour dire que la Mercedes fonctionne

En supprimant les pontons de la W13, tout en utilisant le même châssis qu'à Barcelone, Mercedes a fait un pas en arrière en matière d'apprentissage.

"Il nous reste encore beaucoup de travail à accomplir en ce qui concerne la validation du kit aérodynamique, nous allons continuer à récolter le maximum de données possible au cours des prochaines journées de tests."

"Il est vraiment trop tôt pour dire que tout fonctionne comme nous l'avions prévu. Il y a encore beaucoup de choses à faire pour trouver le bon équilibre entre virages lents et virages rapides. Nous rencontrons également un peu trop de surchauffe des pneus", a conclu Adrew Shovlin.

Ontdek het op Google Play